TV

Jean-Michel Maire - TPMP : il aurait pu conclure avec Cameron Diaz (vidéo)

Jean-Michel Maire - TPMP : il aurait pu conclure avec Cameron Diaz (vidéo)

Ce mardi 31 janvier dans "Touche Pas à Mon poste", Jean-Michel Maire s’est encore illustré grâce à une de ses anecdotes étonnantes. Le chroniqueur, à la réputation de tombeur, a prétendu qu’il aurait pu conclure avec Cameron Diaz et ce, dans un club libertin. Rien que ça ! Une séquence à retrouver sur Non Stop Zapping.

Ce mercredi 31 janvier les chroniqueurs de "Touche Pas à Mon Poste" se sont prêtés au jeu du "Une info pour 2 chroniqueurs : qu bluffe ?" Le principe est simple : deux chroniqueurs racontent chacun une anecdote, mais l’une d’entre elles est fausse et c’est un spectateur, choisi dans le public, qui doit déterminer laquelle. Jean-Michel Maire affrontait Capucine Anav, avec une anecdote vraiment étonnante. Le chroniqueur a en effet révélé qu’il a failli croiser, il y a quelques années de ça, l’actrice Cameron Diaz, dans un club libertin parisien. Une amie à lui, travaillant derrière le bar de la boîte libertine, l'aurait en effet informé de la venue de l’actrice dans l’établissement "Elle me dit 'il y a un agent américain qui est passé cet après-midi pour s'assurer qu'il n'y ait pas les vidéos branchées de la boîte et à l'intérieur dans le vestiaire, parce qu'il y a une célébrité américaine qui va venir ce soir." 

"Si t'avais été là, t'aurais certainement pu conclure"

Jean-Michel Maire ne s’est pas rendu à la soirée car "il n’aime pas ce genre d’endroit" et s’en mord visiblement le doigts. L’homme précise en effet, que le lendemain, son amie l’a rappelé pour lui préciser que Cameron Diaz s‘était "bien amusée" durant la soirée. "[Mon amie] m'a appelée le lendemain matin en me disant 'T'es complètement fou t'aurais du venir, c'était Cameron Diaz qui était là ! Elle s'est bien amusée dans la soirée. Si t'avais été là, t'aurais certainement pu conclure avec elle.'" Une anecdote très étonnante et assez difficile à croire. Pourtant, le chroniqueur assure dire vrai et le spectateur l’a cru lui aussi de bonne foi, ce qui lui a permis de remporter le gain mis en jeu. 

Par Camille Esnault

Réagissez à l'actu people