TV

Jean-Michel Maire moqué ''dévalué" par TPMP ? Il ne regrette rien (Vidéo)

Jean-Michel Maire moqué ''dévalué" par TPMP ? Il ne regrette rien (Vidéo)

Invité sur le plateau de Vivement la télé sur France 2, Jean-Michel Maire est revenu sur son passé de reporter de guerre et sur le "grand écart" qu’il a effectué entre ce monde journalistique et son rôle dans l’émission de Cyril Hanouna, Touche pas à mon poste. Non Stop Zapping vous montre les images.

Depuis les premières émissions de Touche pas à mon Poste sur France 4, Jean-Michel Maire est aux côtés de Cyril Hanouna. Le journaliste, désormais connu pour son humour graveleux et ses blagues potaches sur le plateau de C8, y a pourtant opéré un virage à 180 degrés sur sa propre carrière. En effet, jusqu’à son arrivée dans TPMP, Jean-Michel Maire était davantage connu comme un rédacteur en chef et un reporter de guerre. À l’Est Républicain, son premier employeur, puis à France-Soir, Jean-Michel Maire est tour à tour chroniqueur judiciaire, puis journaliste politique, avant de devenir correspondant de guerre en Bosnie, en Somalie et au Tchad. Quelques années plus tard, Jean-Michel Maire prend du galon et devient le directeur du pôle radio/télé du Figaro. Avant de rejoindre l’émission "Telle est ma télé", comme spécialiste média, avant d’être recruté par Cyril Hanouna.

"Comme fin de carrière, moi je trouve ça génial"

De reporter de guerre à amuseur public, son "grand écart" comme il l’appelle, Jean-Michel Maire l’assume pleinement. Invité, aux côtés de Valérie Benaïm, dans l’émission "Vivement la télé" présentée par Michel Drucker, le chroniqueur confie se sentir pleinement à sa place. "Oui, c’est un changement de cap ! Les gens me demandent pourquoi j’ai fait le grand écart, les gens pensent même que maintenant je me suis dévalué, genre ‘avant t’as eu une période où t’étais reporter de guerre et maintenant tu fais, pas le bouffon, mais le comique dans l’émission", concède-t-il. "C’est bizarre, mais en vieillissant, j’ai de moins en moins envie d’avoir des responsabilités, j’ai de plus en plus envie de me marrer, de légèreté, de nouvelle vie. Moi comme fin de carrière je trouve ça génial", a-t-il assuré.

Par Alicia Dubreuil

Réagissez à l'actu people