TV

Jean-Luc Mélenchon : Quotidien répond aux attaques des équipes du candidat (vidéo)

Jean-Luc Mélenchon : Quotidien répond aux attaques des équipes du candidat (vidéo)

Mercredi 31 mai, le responsable de la communication de Jean-Luc Mélenchon s’en ait pris sur Twitter aux équipes de l’émission "Quotidien". Il les accuse d’avoir diffusé un montage "honteux" et "grossier" sur la conférence de presse du président de la "France insoumise". Le journaliste Azzeddine Ahmed a défendu ses idées le soir même, sur le plateau du programme de "TMC". Plus d’informations sur Non Stop Zapping.

En pleine campagne des législatives, Jean-Luc Mélenchon enchaîne les faux pas. Ce week-end, le candidat de la "France insoumise" a choqué la France, en critiquant l’ancien Premier ministre de façon très virulente : "Cazeneuve, le gars qui s’était occupé de l’assassinat de Rémi Fraisse", s’est-il exprimé, déchainant les foudres des politiques. Agacé par les questions incessantes des journalistes sur ces propos, le leader politique s’est montré violent envers les équipes de "Quotidien", suite à un reportage diffusé mardi 30 mai. Une séquence montée après la conférence de presse de Jean-Luc Mélenchon de plus de 45 minutes. Mais le "montage" n’a pas plu au responsable de la communication numérique de Jean-Luc Mélenchon, Antoine Léaument qui a dénoncé sur son compte Twitter un montage "honteux" et une technique "grossière".

"C’est le cœur du métier de journaliste, faire des choix"

Dans l’émission "Quotidien" diffusée mercredi 31 mai 2017, je journaliste Azzeddine Ahmed a défendu son choix éditorial : "Oui on fait des montages (...) C'est même le cœur du métier de journaliste, faire des choix, choisir des titres, des angles". Le journaliste de TMC a aussi défendu son travail de recherche et de questionnement : "Lorsqu'un responsable politique qui aspire à diriger le pays qualifie l'ex-Premier ministre de "commanditaire d'un assassinat", relancer, demander des précisions c'est le minimum !" Azzeddine Ahmed assez énervé a conclu son plaidoyer en donnant la définition de "'Contre-feu' : méthode de communication visant à mettre en avant un sujet d'actualité dans le but d'éviter qu'on ne parle d'autres problèmes plus embarrassants. C'est peut-être ça la manipulation". Le journaliste a conclu en invitant les téléspectateurs à regarder la conférence de Jean-Luc Mélenchon en entier, pour se faire une idée.

Par Elisa Huet

Réagissez à l'actu people