TV

Jean Castex : Patrick Kanner lui donne une note "passable" après son baptême à l'Assemblée nationale (vidéo)

Jean Castex : Patrick Kanner lui donne une note "passable" après son baptême à l'Assemblée nationale (vidéo)

Ce mercredi 8 juillet, le nouveau gouvernement de Jean Castex a eu le droit à son baptême à l'Assemblée nationale. Devant les députés, le ton est parfois monté mais Patrick Kanner a accordé une "note passable" au nouveau Premier ministre.

Une journée riche en émotions. Ce mercredi 8 juillet, les nouveaux membres du gouvernement de Jean Castex se sont présentés devant l'Assemblée nationale pour répondre aux questions des députés. Pour sa première prise de parole, Éric Dupond-Moretti a été chahuté par des députés et s'est même laissé emporter. De son côté, Olivier Véran, qui connaissait déjà l'exercice, a recadré certains membres concernant le non respect des gestes barrières. Le nouveau gouvernement de Jean Castex était donc attendu au tournant lors de cette première journée sous haute tension à l'Assemblée nationale. Pour Patrick Kanner, président du groupe socialiste et républicain au sénat, qui était présent sur le plateau de 'La Matinale" de CNews ce jeudi 9 juillet, le nouveau locataire de Matignon a semble-t-il relevé ce premier défi. Il lui a accordé une "note passable", pour le moment. 

"parfois des banalités"

Invité dans "La Matinale" de CNews, Patrick Kanner a fait part de ses premières impressions sur Jean Castex suite à sa prise de parole à l'Assemblée nationale. Il a expliqué : "Il était en rodage, tant à l'Assemblée qu'au Sénat. On sent quelqu'un qui est habitué à la vie politique, qui a dit peu de choses finalement, beaucoup de bonnes intentions, parfois des banalités... On attend tous la déclaration politique générale la semaine prochaine. Ce sera son acte majeur de début de prise de pouvoir à Matignon, donc moi j'ai envie de lui donner une note passable à ce niveau.". Jean Castex parviendra-t-il à convaincre les Français lors de l'annonce de sa politique générale ? 

Par Solène Sab

Réagissez à l'actu people