TV

Jacqueline Sauvage graciée : Emue, sa fille remercie François Hollande (vidéo)

Jacqueline Sauvage graciée : Emue, sa fille remercie François Hollande (vidéo)

Condamnée par deux cours d’assise pour le meurtre de son mari violent, Jacqueline Sauvage a reçu dimanche une "remise gracieuse de sa peine d’emprisonnement" de la part de François Hollande, ce qui lui permet de formuler dès maintenant une demande de libération conditionnelle. Invitée du JT de 20h de Marie Drucker, l’une de ses filles, Carole Marot, a réagi avec émotion à l’annonce de la future libération de sa mère. Une séquence que nous vous proposons de retrouver sur notre site Non Stop Zapping.

Agée de 68 ans, Jacqueline Sauvage avait été condamnée en décembre dernier à dix ans de prison après avoir tué son mari violent de plusieurs coups de fusil dans le dos, en 2012. Battu pendant 47 ans, comme ses filles, elle avait invoqué la légitime défense, sans être écoutée par la justice. Une histoire qui a largement ému l’opinion ces derniers jours et qui a finalement poussé François Hollande à intervenir et à lui accorder ce dimanche une "remise gracieuse de sa peine d’emprisonnement" lui permettant de formuler dès maintenant une "demande de libération conditionnelle".

"François Hollande est un homme humain"

Forcément au comble du bonheur, Carole Marot, l’une des filles de Jacqueline Sauvage, a accepté de confier sa première réaction, pleine d’émotion, à Marie Drucker dans le JT de 20h de France 2 : "On ne réalise pas encore mais on est super heureuse. Enfin si on réalise, c’est un bonheur total. J’imagine qu’elle doit être vraiment heureuse dans sa cellule, elle doit tourner en rond. Je pense qu’elle va demander à nous appeler. (J’ai envie de dire) un grand merci (à François Hollande), c’est un homme humain. Franchement il a de l’humanité. Il sait écouter les gens, il sait recevoir les gens. C’est un homme très bien. Et maman je vais l’embrasser, je vais la serrer très fort dans mes bras et je vais lui dire ‘ça y est on y est arrivé, tu vas pouvoir vivre tranquille maintenant. Après les 47 ans de souffrance que tu as eu, tu vas pouvoir être heureuse avec tes enfants et tes petits-enfants'".

Réagissez à l'actu people