TV

iTélé : Des journalistes pris d'un énorme fou rire à cause d'une imitation de Johnny Hallyday

iTélé : Des journalistes pris d'un énorme fou rire à cause d'une imitation de Johnny Hallyday

Ce mardi 1er décembre, les téléspectateurs de la matinale d'iTélé ont assisté à un fou rire communicatif. En effet, le co-présentateur Laurent Bazin a été pris d'un fou rire incontrôlable après avoir imité Johnny Hallyday. Une séquence à (re)découvrir dans cette vidéo que nous vous proposons de retrouver sur notre site Non Stop Zapping.

Alors que nous approchons à grands pas de la période des best-of et autres bêtisiers à la télévision, les téléspectateurs le savent, il n'est pas rare que des animateurs, journalistes et autres invités partent dans des fous rires incontrôlables. On peut par exemple penser au duo formé par Michel Cymes et Marina Carrère d'Encausse aux commandes du Magazine de la santé sur France 5. Ces deux-là sont en quelque sorte devenus les spécialistes des fous rires à l'antenne, notamment grâce aux blagues souvent salaces du médecin le plus célèbre du PAF.

Les hommes et femmes politiques ne sont pas à l'abri du fou rire eux non plus. Ainsi, il y a quelques semaines, c'est Emmanuel Macron qui avait bien du mal à contenir son rire en assistant à la chronique de Nicolas Canteloup sur Europe 1. Il faut dire que ce dernier imitait François Hollande ce qui avait beaucoup amusé le ministre de l'Economie.

"J'ai un peu de mal à me reprendre"

Ce mardi 1er décembre, ce sont des journalistes d'iTélé qui ont offert un sacré fou rire aux téléspectateurs de la chaîne d'information en direct. Valentin Spitz présentait une chronique consacrée à Nicolas Hulot et à son implication pour la COP21. Mais, Laurent Bazin, le co-présentateur de la matinale d'iTélé en présentant le sujet a mal prononcé le nom du Bourget, et s'est ensuite amusé à le prononcer en imitant Johnny Hallyday. Le journaliste et sa collègue, Isabelle Moreau ont alors été pris d'un fou rire communicatif auquel le chroniqueur a eu bien du mal à résister.

Laurent Bazin a alors présenté ses excuses en déclarant : "Bon alors je vais vous expliquer parce que là je massacre une chronique qui est magnifique : j'ai bêtement imité Johnny Hallyday en parlant du Bourget tout à l'heure et du coup depuis j'ai un peu de mal à me reprendre, je vous le concède." Un fou rire communicatif et bien matinal - il était 6h30 - qui a été très remarqué et apprécié par les internautes.

Réagissez à l'actu people