TV

Interpellation à Aulnay-sous-Bois : La vidéo choc des policiers dévoilée

Interpellation à Aulnay-sous-Bois : La vidéo choc des policiers dévoilée

Jeudi 2 février, une simple interpellation a tourné au drame dans une cité d’Aulnay-sous-Bois. Le jeune homme interpellé souffre de très sérieuses lésions anales et les quatre policiers mis en cause sont accusés de ‘’violences volontaires avec arme’’. Un témoin a filmé la scène, Non Stop Zapping vous la fait découvrir.

Dimanche 5 février, le parquet de Bobigny a décidé d’ouvrir une information judiciaire pour "violences volontaires avec arme par personnes dépositaires de l’autorité publique" contre quatre policiers d’Aulnay-sous-Bois. Les forces de l’ordre concernées sont soupçonnées d’avoir usé d’une extrême violence à l’encontre d’un jeune homme de 22 ans lors d’un banal contrôle d’identité aux abords de la cité de la Rose des Vents. À l’origine, les policiers étaient accusés de viol en réunion, ils seront présentés "dans la journée" à un juge d’instruction. Ils sont actuellement en garde à vue, prolongée de 24h.

60 JOURS D’ITT POUR LE JEUNE HOMME INTERPELLÉ

Les faits remontent au 2 février dernier. Le jeune homme âgé de 22 ans se trouve aux abords d’une cité d’Aulany-sous-Bois lorsqu’une brigade de quatre policiers l’interpelle, à l’origine pour un simple contrôle d’identité. Des témoins ont pu filmer la scène. Une source affirme que l’on peut voir un policier "porter un coup de matraque horizontal au niveau des fesses". Une version corroborée par le jeune homme lui-même qui affirme que l’un des policiers lui aurait introduit volontairement sa matraque dans l’anus. Hospitalisé par la suite, le jeune homme souffre d’une "plaie longitudinale du canal anal" avec une "section du muscle sphinctérien" et écope de 60 jours d’incapacité totale de travail (ITT). En réaction à cette agression, de violents incidents ont éclaté à Aulnay-sous-Bois samedi soir. 

Par Alicia Dubreuil

Réagissez à l'actu people