TV

Héritage Johnny Hallyday : Laeticia Hallyday change de stratégie mais rien n'est encore réglé (vidéo)

Héritage Johnny Hallyday : Laeticia Hallyday change de stratégie mais rien n'est encore réglé (vidéo)

Suite au renoncement de Laeticia Hallyday de faire appel de la décision du tribunal de Nanterre, l'affaire autour de l'héritage de Johnny Hallyday n'a pas finie d'être réglé assurent deux journalistes dans "C à vous" ce mercredi 16 octobre. Une séquence à découvrir sur Non Stop Zapping.

L'affaire autour de l'héritage de Johnny Hallyday connaît un rebondissement inattendu. Alors qu'une audience cruciale était attendue le 6 novembre prochain, Laeticia Hallyday a décidé de renoncer à faire appel de la décision du tribunal de Nanterre. En mai dernier, l'audience avait donné raison à Laura Smet et David Hallyday en estimant la justice française compétente pour juger l'héritage du rockeur. Après avoir changé d'avocats en juillet dernier, Laeticia Hallyday poursuit sa nouvelle stratégie en jouant l'apaisement. En témoigne la rencontre entre les avocats des deux camps il y a quelques jours selon les informations de BFMTV. Mais sur le plateau de "C à vous" ce mercredi 16 octobre, la journaliste du Figaro, Lena Lutaud, évoque "des enjeux commerciaux importants" à venir avec notamment la soirée en hommage à Johnny Hallyday prévue à l'Olympia, face à ce retournement de situation. 

Plusieurs étapes restent à franchir

Avec cette décision, la fin de la bataille judiciaire n'est pourtant pas finie car "la validité ou non du testament reste d'actualité" rappelle Ane-Elisabeth Lemoine. "La question de fond sera jugée à Nanterre, est-ce que les enfants ont le droit à cet héritage malgré le fait que Johnny ait fait le testament" indique le journaliste Benjamin Locoge. "Est-ce que c'est la loi française qui s'applique ou c'est la loi américaine" ajoute la présentatrice sur les interrogations qui restent en suspens. "Tout ça, ça reste encore à être jugé mais d'ici là, il y a quand même un enjeu financier comme l'expliquait Lena" assure le journaliste de Paris Match. "Et il faut que peut-être d'ici la fin de l'année, les choses avancent parce que il y a les impôts qui vont arriver" ajoute-t-il. Si "tout est possible" pour trouver un accord, assure Lena Lutaud, plusieurs étapes restent à franchir. 

Par Marie Merlet

Réagissez à l'actu people