TV

Guy Bedos fait un bras d’honneur au porte-parole de Jean-Luc Mélenchon (vidéo)

Guy Bedos fait un bras d’honneur au porte-parole de Jean-Luc Mélenchon (vidéo)

Invité du Petit Journal de Cyrille Eldin jeudi soir, Guy Bedos a observé Alexis Corbière, le porte-parole de Jean-Luc Mélenchon, réagir à sa volonté de quitter la France en cas d’élection de Marine Le Pen. Pas fan de ses propos, l’humoriste lui a adressé un petit bras d’honneur. Une séquence que nous vous proposons de retrouver sur notre site Non Stop Zapping.

Engagé politiquement depuis toujours, Guy Bedos n’a jamais caché son aversion pour Marine Le Pen et tout ce qui a trait à l’extrême droite. Dans son livre "A l’heure où noircit la campagne", sorti le 20 mars dernier, l’humoriste prévenait d’ailleurs qu’il avait déjà prévu de quitter la France en cas de victoire de la présidente du Front National le 7 mai prochain au deuxième tour de l’élection présidentielle :  "Je me trouve un petit boulot de cantonnier pour déblayer la neige à Montréal" écrit l’ancien soutien d’Arnaud Montebourg, "J'apprends le joual, je fais copain avec les Indiens, je me remarie avec Céline Dion – riche à crever! Puisqu'elle aime les vieux… Bon, moi, ce sera ma première moche. Ce n'est pas grave, allez, je suis là ma Céline, avec une prostate absolument nickel".

Le bras d'honneur de Guy Bedos dans Le Petit Journal

Invité mercredi soir du "Petit Journal" de Canal+, Alexis Corbière, le porte-parole de Jean-Luc Mélenchon, a dû répondre après l’émission à une série de questions dont l’une portait sur cette volonté affichée de Guy Bedos de quitter la France en cas de victoire de Marine Le Pen. Et jeudi alors que l’humoriste lui succédait sur le plateau de Cyrille Eldin, la réponse d’Alexis Corbière a été diffusée : "Si l’extrême droite est là, il faudra la combattre en France. Ce n’est pas les plus riches qui s’en vont pour laisser les pauvres face aux difficultés. Guy Bedos, il faudra qu’il mette son intelligence et son talent au service de la lutte contre les idées d’extrême droite". Une réponse qui lui aurait valu selon Cyrille Edlin un bras d’honneur de Guy Bedos. Sauf que contrairement à ce qu’a cru l’animateur, celui-ci n’est absolument pas passé à l’antenne…

Par Benjamin S.

Réagissez à l'actu people