TV

Globes de cristal : Fabrice Luchini fait le show et dézingue la cérémonie sur scène (Vidéo)

Globes de cristal : Fabrice Luchini fait le show et dézingue la cérémonie sur scène (Vidéo)

Lundi 30 janvier, alors que se déroulait au Lido la 11ème édition des Globes de cristal, la cérémonie a été marquée par de nombreux bugs et moments gênants. Et Fabrice Luchini n’a pas hésité, tout en faisant le show, à tacler la soirée lors de son passage sur scène. Un moment hilarant que nous vous proposons de retrouver sur notre site Non Stop Zapping.

C’est une soirée qui restera longtemps dans les annales de la télévision. Mais pas que du bon côté. En effet, la 11ème édition des Globes de cristal a été ponctuée de nombreux bugs et moments gênants. Tout a commencé quand, Olivier Dassault, le président d’honneur, est arrivé en retard. Puis, il y a eu le passage sur scène de Catherine Deneuve durant lequel elle a failli tomber ou encore les problèmes de sons qui ont pollué toute la soirée. Et au milieu de cette pagaille, Estelle Denis et Artus, qui animaient les Globes de cristal, ont tenté de sauver les meubles.

Fabrice Luchini réveille les Globes de cristal

Artus a d’ailleurs été la cible d’un tacle de la part JoeyStarr selon de nombreux internautes comme Non Stop Zapping vous le montrait. Enfin, alors qu’il a reçu un globe pour sa pièce de théâtre "Poésie ?", Fabrice Luchini a été l’un des seuls rayons de soleil de la soirée. En effet, l’acteur a véritablement fait le show sur scène et n’a pas hésité à dézinguer la cérémonie avec son humour. "La première chose, c'est le surréalisme absolu de la soirée. J'ai rarement vu une soirée aussi hallucinante de rigueur de bienveillance: Véronique Sanson chantait devant vous et les mecs continuaient à jacter comme des fientes. Je suis tellement content d'être là avec vous, dans la soirée la plus hallucinante, la plus démente, la plus absurde. (...) Chacun sait au fond de lui que cette soirée est 'inconceptualisable'". Une prestation qui a été chaleureusement applaudie par toute la salle. 

Par Nicolas Cardinale

Réagissez à l'actu people