TV

Gérard Holtz au bord des larmes dans Thé ou Café (vidéo)

   / 4  
Gérard Holtz était l'invité de Thé ou Café ce samedi sur france 2
1
Gérard Holtz était l'invité de Thé ou Café ce samedi sur france 2
Le journaliste s'est montré très ému allant même jusqu'à pleurer sur le plateau
2
Le journaliste s'est montré très ému allant même jusqu'à pleurer sur le plateau
La peur de perdre l'être aimé lui est insupportable
3
La peur de perdre l'être aimé lui est insupportable
C'est d'ailleurs pour être avec elle qu'il prendra sa retraite en août
4
C'est d'ailleurs pour être avec elle qu'il prendra sa retraite en août

Invité de Thé ou café ce samedi 4 juin Gérard Holtz s’est laissé aller à quelques confidences. Le journaliste s’est également laissé submerger par l’émotion en évoquant son grand amour. Non Stop Zapping vous propose de revivre cette séquence.

Gérard Holtz, éternel romantique ? Le journaliste sportif qui quittera France Télévisions à l’issue du Tour de France cette année était l’invité de Catherine Ceylac dans Thé ou café ce samedi 4 juin sur France 2. Et le moins que l’on puisse dire c’est que, comme souvent avec la pile électrique du service public, l’émission a été riche en émotions.

Celui qui a décidé de prendre sa retraite afin notamment de suivre sa femme, l’ex-administratrice de la Comédie-Française Muriel Mayette nommée à la tête de la Villa Médicis à Rome en Italie, a laissé échapper quelques larmes à l’idée d’être séparé de son grand amour.

Il a déja tutoyé la mort

En effet, alors que la présentatrice évoquait avec lui un accident d’hélicoptère survenu sur le Paris-Dakar et qui a failli lui couter la vie, le journaliste sportif, véritable miraculé entre des ennuis de santé et des accidents en tous genres, a avoué ne pas avoir peur de la mort "Je n'ai pas peur, je suis habitué à l'idée de la mort, à l'idée de disparaître".

Mais c’est avec la gorge nouée et la voix pleine de sanglots qu’il a évoqué le pire selon lui, l’idée d’être séparé de l’être aimé confiant même qu’il pensait "tous les jours" au moment "où il va falloir se séparer avec [son] grand amour".

Un peu décontenancé par cette révélation, Catherine Ceylac a alors avancé que l’heure n’était pas encore venue. En effet, le journaliste sportif de 69 ans aura tout le loisir de profiter d’une retraite bien mérité aux côtés de sa chère et tendre dès la fin de la Grande Boucle 2016. Et c’est tout le mal qu’on lui souhaite.

Par Cyrille Hugot

Réagissez à l'actu people