TV

Gérald Darmanin rend hommage aux trois gendarmes tués dans le Puy-de-Dôme (vidéo)

Gérald Darmanin rend hommage aux trois gendarmes tués dans le Puy-de-Dôme (vidéo)

Ce mercredi 23 décembre, trois gendarmes ont été tués et un autre blessé lors d'une intervention dans le Puy-de-Dôme. Gérald Darmanin s'est rendu sur les lieux du crime pour leur rendre hommage et soutenir les familles des victimes.

Ce mercredi 23 décembre a été marqué par un terrible drame. À la veille du reveillon de Noël, c'est toute une profession qui est endeuillée. Trois gendarmes ont été tués et un autre blessé par un forcené dans le Puy-de-Dôme, lors d'une intervention. Dans la matinée, le ministre de l'Intérieur leur a rendu hommage sur son compte Twitter : "Cette nuit, la Gendarmerie a perdu trois des siens, animés par le service de la France. La Nation s’incline devant leur courage et leur engagement. Je présente mes condoléances à leurs familles et à leurs camarades", avant d'apporter une information clé. L'auteur des faits a été retrouvé mort dans sa voiture. C'est tout naturellement que Gérald Darmanin a décidé de se rendre sur les lieux du crime pour apporter son soutien à la profession et aux familles des victimes.

11ème décès en 2020

Aux alentours de 13 heures, le ministre de l'Intérieur s'est exprimé en direct depuis Ambert, dans le Puy-de-Dôme, et son discours a été retransmis sur CNews. Touché par cette tragédie, Gérald Darmanin a déclaré qu'il s'était rendu sur place pour présenter ses condoléances "aux camarades des trois gendarmes tués", avant d'ajouter : "qui dans une intervention héroïque, quotidienne, pour secourir une femme et son enfant des violences conjugales, sont morts cette nuit dans des circonstances particulièrement ignobles". Le premier policier de France a ensuite eu une pensée pour les familles des victimes : "J'ai une pensée toute particulière pour les quatre orphelins, pour les veuves, toute la gendarmerie nationale et toutes les forces de l'ordre, qui connaissent, par ce drame, l'un des événements les plus tragiques de son histoire". Gérald Darmanin a également tenu à rappeler qu'avec les trois gendarmes tués cette nuit, cela marque le onzième décès de membres des forces de l'ordre depuis le début d'année...

 

 

 

Par Solène Sab

Réagissez à l'actu people