TV

Georges Pernoud mort : Isabelle Morini-Bosc lui rend hommage dans Morandini Live (vidéo)

Georges Pernoud mort : Isabelle Morini-Bosc lui rend hommage dans Morandini Live (vidéo)

Georges Pernoud est décédé ce lundi 11 janvier "des suites d'une longue maladie", comme l'a annoncé sa fille Fanny Pernoud à l'AFP. Isabelle Morini-Bosc lui a rendu un vibrant hommage dans l'émission "Morandini Live" présentée par Jean-Marc Morandini sur CNews et Non Stop People.

Une bien triste nouvelle est tombée ce lundi 11 janvier. Georges Pernoud est décédé à l'âge de 73 ans. Sa fille Fanny Pernoud a déclaré à l'AFP que son père s'est éteint "dans un hôpital en région parisienne des suites d'une longue maladie". Le célèbre présentateur était notamment connu pour avoir animé pendant 40 ans l'émission phare de France 3, "Thalassa". Après cette annonce, de nombreuses personnalités lui ont rendu hommage sur les réseaux sociaux, comme Emmanuel Macron. Le président de la République a tweeté : "Avec Thalassa qu’il créa et présenta pendant près de 40 ans, Georges Pernoud a transmis aux Français son amour de la mer et des paysages. À notre génération, aujourd’hui, de protéger cette nature qu’il nous a appris à connaître. Pensées pour ses proches et pour ses collègue". Isabelle Morini-Bosc a quant à elle réagi en direct de "Morandini Live" et s'est rappelée les adieux de Georges Pernoud à "Thalassa". 

De la nostalgie !

Ce lundi 11 janvier, Jean-Marc Morandini a adressé ses condoléances à la famille de Georges Pernoud et a contacté Isabelle Morini-Bosc par téléphone pour évoquer de beaux souvenirs : "On regardait parce que c'était Georges Pernoud, une sorte d'Olivier de Kersauson des médias, moins rugueux qu'on ne le disait" a déclaré la chroniqueuse de Touche pas à mon poste, "Le Français se reconnaissait dans ce type qui n'aimait pas les faux-culs et les vrais cons, l'expression était de lui. Il faisait partie de la famille (...) Il ne se la pétait pas. Et les gens l'aimaient pour ça aussi".

Isabelle Morini-Bosc a également évoqué les derniers moments du présentateur à la tête de "Thalassa". "J'aimais beaucoup, beaucoup ce type qui a senti venir la fin, soyons francs. Pas seulement les audiences, il sentait que l'époque avait changé, que la direction avait changé, qu'il était l'un des fameux mâles de plus de 50 ans, à tort ou à raison. Il était devenu beaucoup plus amer si j'ose dire. C'est quelqu'un que j'aimais énormément", a-t-elle démarré avant d'ajouter, nostalgique : "Et la fête des adieux à France Télévisions était tout à fait particulière. Tout France Télévisions était là, beaucoup parce qu'ils l'aimaient profondément et beaucoup pour marquer qu'ils n'étaient pas d'accord avec le changement d'époque. Il avait eu l'intelligence de faire des adieux extrêmement pudiques et sobres (...) C'était très, très émouvant (...) C'était des adieux bouleversants". Un bel hommage rendu au présentateur phare de France 3. 

Par Solène Sab

Réagissez à l'actu people