TV

George Floyd : Donald Trump critiqué par son ministre de la Défense (vidéo)

George Floyd : Donald Trump critiqué par son ministre de la Défense (vidéo)

Depuis la mort de George Floyd, des émeutes ont éclaté aux Etats-Unis. Donald Trump a décidé de déployer les forces armées. Une prise de position que ne partage pas son ministre de la Défense qui l’a annoncé publiquement.

Le décès de George Floyd a secoué le monde entier. Cet homme de 46 ans a succombé aux blessures de son arrestation le 25 mai dernier. Un officier a été filmé le maintenant au sol un genou sur son cou, l’empêchant de respirer. La vidéo devenue virale a fait le tour du monde. Des manifestations et des émeutes ont éclaté aux Etats-Unis et dans le monde, en France notamment. Pour faire face à la situation, le président américain Donald Trump a annoncé le 1er juin lors d’une conférence de presse déployer l’armée après les incidents qui ont éclaté devant la Maison Blanche. Il s’agit du premier discours du président américain depuis le début des manifestations. Loin d’appeler au calme, il crée de vives tensions. Son ministre de la Défense s’est exprimé publiquement et montre son désaccord.

"Je ne suis pas favorable"

Dans une séquence diffusée dans "C à vous" jeudi 4 juin, Mark Esper, ministre de la Défense de Donald Trump, prend position. Mercredi 3 juin, lors d’une conférence de presse diffusée sur NBC, il déclare : "L’option d’utiliser l’armée dans le cadre du respect des lois ne devrait être utilisée qu’en dernier recours et seulement dans les situations les plus urgentes. Nous ne sommes pas dans cette situation maintenant. Je ne suis pas favorable à décréter l’état d’insurrection". L’ancien officier de l’armée de terre a été critiqué en début de semaine après avoir qualifié les rues américaines de "champ de bataille". Apparu au côté de Donald Trump lorsqu’il s’est fait photographier devant une église, Mark Esper a reconnu avoir commis une erreur, "Je fais tout mon possible pour rester apolitique et pour éviter les situations qui peuvent paraître politiques. Quelques fois j’y arrive, quelques fois je n’y arrive pas". En s’opposant au choix de Donald Trump, les jours de Mark Esper en tant que ministre pourraient être comptés…

Par Non Stop People TV

Réagissez à l'actu people