TV

Gabriel Attal : Cette pique adressée à Anne Hidalgo sur CNews (vidéo)

Gabriel Attal : Cette pique adressée à Anne Hidalgo sur CNews (vidéo)

Ce mardi 2 mars, Gabriel Attal était invité sur le plateau de "La Matinale" sur CNews. Face aux interrogations de Laurence Ferrari, le porte-parole du gouvernement s'est permis un tacle adressé à Anne Hidalgo que la journaliste a souligné.

La pandémie de coronavirus est au cœur de toutes les préoccupations. Depuis mars 2020, la France vit au rythme de la crise sanitaire qui paralyse le pays. Ces dernières semaines, la situation se dégrade davantage chaque jour et si Nice et Dunkerque sont placés sous confinement le week-end, vingt départements ont également été mis en vigilance maximale. Suite à cette annonce de Jean Castex le jeudi 25 février, Anne Hidalgo avait proposé un confinement total de la ville de Paris pendant trois semaines. Une proposition qui avait indigné de nombreuses personnes. Le lendemain, la marie de Paris était revenue sur cette décision et avait qualifié l'instauration d'un nouveau confinement d'"inhumain". Ce mardi 2 mars, Gabriel Attal était présent sur le plateau de "La Matinale" de CNews et a répondu aux questions de Laurence Ferrari. Le porte-parole du gouvernement est ainsi revenu sur la situation parisienne et s'est même permis une pique adressée à la maire de Paris.

"il y a eu trois positions en trois jours"

Sur le plateau de CNews, Gabriel Attal a décidé de ne pas commenter les décisions prises par Anne Hidalgo. "Je ne veux pas prendre le risque de commenter une position de la mairie de Paris aujourd'hui, puisqu'on voit qu'elles évoluent, il y a eu trois positions en trois jours...", a-t-il démarré sur un ton ironique avant de poursuivre : "Je ne vais pas me lancer dans des commentaires alors que ça va peut-être encore changer dans les jours qui viennent !" Suite aux propos de son invité, Laurence Ferrari a lâché "Eh bim" qui a laissé Gabriel Attal perplexe. Le porte-parole du gouvernement a alors tenté de se rattraper : "On sait très bien que ce n'est pas anodin, qu'il n'y a rien de plus inhumain que le virus !" De nouvelles mesures devraient être annoncées et instaurées ce jeudi 4 mars. 

Par Solène Sab

Réagissez à l'actu people