TV

François Fillon : Quotidien dévoile ce que contient son téléphone (vidéo)

François Fillon : Quotidien dévoile ce que contient son téléphone (vidéo)

Yann Barthès et son équipe de "Quotidien" ont diffusé jeudi soir un zoom sur le portable de François Fillon durant son déjeuner après l'annonce de sa possible mise en examen. Et visiblement le candidat des Républicains à l'élection présidentielle se sent bien seul en ce moment. Une séquence à retrouver sur Non Stop Zapping.

"Facebook, agenda, Sonos et Coyote pour éviter les radars sur les routes" : Yann Barthès commence par décrire les applications présentes sur le portable de François Fillon. Les équipes de Quotidien sont en effet parvenues à zoomer sur le mobile du candidat à l'élection présidentielle. C'était durant son déjeuner juste après sa conférence de presse de mercredi, durant laquelle il a confirmé sa possible mise en examen et sa volonté de continuer sa campagne. François Fillon voulait alors apparaître serein devant les caméras, déjeunant avec ses proches. Sauf que ses soutiens commencent à s'effriter (Bruno Le Maire notamment a quitté son équipe) et M.Fillon commence à se sentir seul. La preuve avec ses messages, qu'il consulte durant le déjeuner.

"Eh regarde t'es mis en examen"

Moment très drôle (et génant pour le candidat) : il a un SMS non lu de Jérôme Chartier, qui est assis... juste à côté de lui. Pas d'un grand intérêt ou juste pas eu le temps de le lire ? La question se pose aussi avec un message de Sylvie Fourmont, proche collaboratrice, assise à la table juste à côté. Une drôle de séquence que Yann Barthès a commenté : "On les soupçonne de tous s'envoyer des SMS entre eux genre "t'es mal coiffé, je te vois à la télé sur BFM", ou alors "eh regarde t'es mis en examen". Cette dernière supposition provoque d'ailleurs un gros fou rire en plateau. Un tacle tout en légèreté de l'animateur qui contraste avec l'inquiétude grandissante des soutiens de François Fillon après cette conférence de presse.

Par Timothée Le Puil

Réagissez à l'actu people