TV

François Fillon : Hugo Clément mal à l’aise devant les avances d’une militante dans Quotidien (Vidéo)

François Fillon : Hugo Clément mal à l’aise devant les avances d’une militante dans Quotidien (Vidéo)

Alors qu’il couvre la présidentielle de 2017 pour "Quotidien" et qu’il a suivi de près la campagne de François Fillon, Hugo Clément fait beaucoup parler de lui. Lundi soir, sur le plateau de Yann Barthès, le journaliste a d'ailleurs dévoilé des images sur lesquelles, Victoire, une militante du candidat LR, n’hésite pas à lui faire des avances. Une vidéo à retrouver sur Non Stop Zapping.

Cette élection présidentielle de 2017 restera bien gravée dans la tête d’Hugo Clément, le journaliste de "Quotidien". En effet, l’un des hommes de terrain de Yann Barthès est passé par toutes les émotions. Début avril, celui qui a suivi de près la campagne de François Fillon avait confié qu’il avait été agressé lors d’un meeting du candidat LR. "J'ai reçu une grosse claque par un militant non identifié à la fin du meeting. Il m'a juste frappé comme ça, sans raison, alors qu'on quittait la porte de Versailles. On a porté plainte hier soir pour violence volontaire."

Hugo Clément fait de l’effet aux militants de François Fillon

Il y a quelques jours, Hugo Clément dévoilait dans "Quotidien" des images montrant un militant de François Fillon le draguer ouvertement. Alors qu’il interroge un jeune homme sur la "bifle" apparemment très répandue et très tendance chez les électeurs de droite, le militant lui rétorque : "Je répondrais bien qu’avec vous, j’aimerais bien !". Et lundi soir, au lendemain du premier tour et du succès d’Emmanuel Macron et Marine Le Pen, Hugo Clément est allé faire un tour du côté du siège des Républicains. Et il a fait la connaissance de Victoire, une militante de François Fillon. "Toi, d’jeun comme ça, t’as voté Macron", a-t-elle lancé à Hugo Clément avant d’ajouter : "Toi aussi t’aimes les vieilles, t’es comme Macron, tu vas épouser une mère maquerelle ? Un petit d’jeun qui vote Macron, il drague une mère maquerelle." Une situation qui a provoqué un fou rire et les moqueries sur le plateau de "Quotidien".

Par Nicolas Cardinale

Réagissez à l'actu people