TV

François Fillon : ambiance tendue devant son meeting à Poitiers (vidéo)

François Fillon : ambiance tendue devant son meeting à Poitiers (vidéo)

Le meeting de François Fillon à Poitiers jeudi a été perturbé par de nombreux manifestants. Ils protestaient contre les abus financiers du candidat à l'élection présidentielle. Une séquence à retrouver sur Non Stop Zapping.

"Remboursez, le million, remboursez". C'est ce que scandaient les manifestants devant la salle de Poitiers où se tenait le meeting de François Fillon jeudi soir. Ils protestaient contre les manipulations financières du candidat à l'élection présidentielle, accusé par le Canard Enchaîné d'avoir engagé sa femme Penelope pour un emploi fictif d'assistant parlementaire. François Fillon continue donc de s'empêtrer dans ce scandale du "Penelope Gate" et la suite de sa campagne risque d'être très agitée. Les manifestants demandent un remboursement du salaire versé à sa femme durant ses 8 années d'emploi fictif, dont le montant est en effet évalué à près d'un million d'euros. Une cinquantaine de personnes étaient donc présentes devant le Palais des Congrès de Poitiers, "armés" de casseroles et entonnant des chants hostiles à François Fillon.

Des militants n'ont pas pu accéder à la salle

L'ambiance s'est vite tendue entre les manifestants et les soutiens du candidat, qui ont dressé une haie d'honneur aux opposants, en les huant. Un militant a même lancé "On aurait dû ramener nos casseroles et leur taper dessus à ces salopards" en plein milieu de la bousculade à l'entrée. Les manifestants ont en effet tenté de bloquer l'accès au Palais des Congrès afin de perturber le meeting de François Fillon et ses soutiens, venus défendre la cause du candidat et accessoirement taper sur les médias. De nombreux militants Les Républicains n'auraient d'ailleurs pas pu accéder à la salle. L'équipe de campagne de François Fillon a annulé les apparitions publiques extérieures du candidat afin d'éviter ce genre de heurts qui pourraient fortement nuire à sa campagne. Les prochaines semaines s'annoncent compliqué pour François Fillon, en pleine opération reconquête.

Par Timothée Le Puil

Réagissez à l'actu people