TV

François Fillon : Agressé à son meeting, Hugo Clément de Quotidien détaille les faits (Vidéo)

François Fillon : Agressé à son meeting, Hugo Clément de Quotidien détaille les faits (Vidéo)

Dimanche, Hugo Clément de "Quotidien" a révélé sur son compte Twitter avoir été agressé lors du meeting de François Fillon à Paris. Et lundi soir dans "Quotidien", le journaliste a raconté sur le plateau de Yann Barthès le déroulé des faits. Une séquence à retrouver sur notre site Non Stop Zapping.

Depuis les révélations de l’affaire Penelope Fillon, François Fillon a décidé de cibler les journalistes. Cela s’est encore remarqué lundi lors d’un déplacement du candidat à la présidentielle dans les Hauts-de-Seine (92). Après une question sur sa femme, François Fillon a lancé à un journaliste de "BFM TV" : "Oh là, là... allez-vous faire voir". Et cette animosité envers les journalistes déteint bien évidemment sur ses militants. En témoigne, l’agression subi pat Hugo Clément de "Quotidien" et une équipe du "Petit Journal", dimanche lors du meeting de François Fillon à Paris. C’est sur Twitter que cette information a fait le buzz avant d’être relayée dans tous les médias.

Des journalistes de "Quotidien" et du "Petit Journal" violemment agressés

Lundi soir, "Le Petit Journal" a décidé de diffuser les images de cette agression alors que dans "Quotidien", Hugo Clément est venu témoigner. "Il y avait une forte hostilité contre la presse. Une équipe de "Canal +" s’est fait détruire son matériel, la caméra, le téléphone, par un membre du service de sécurité embauché par le parti Les Républicains. Cet agent de sécurité a été placé en garde à vue hier soir à Paris", a-t-il confié avant d'ajouter : "Et nous aussi on a été pris à partie. J'ai reçu une grosse claque par un militant non identifié à la fin du meeting. Il m'a juste frappé comme ça, sans raison, alors qu'on quittait la porte de Versailles. On a porté plainte hier soir pour violence volontaire."

Par Nicolas Cardinale

Réagissez à l'actu people