TV

Franck Dubosc soutien des gilets jaunes : l'humoriste confesse son impuissance

Franck Dubosc soutien des gilets jaunes : l'humoriste confesse son impuissance

Franck Dubosc est revenu sur son soutien aux gilets jaunes ce lundi 3 décembre dans Quotidien. Une séquence à retrouver sur Non stop zapping.

La semaine dernière, il avait publiquement affiché son soutien aux gilets jaunes. "C'est un message qui s'adresse à tous ceux qui souffrent aujourd'hui", déclarait Franck Dubosc dans une vidéo. "Je sais d'où je viens, j'ai bien compris. On a bien compris, nous les artistes, qu'il y avait un gros malaise, alors je ne sais pas encore ce que je vais faire, j'y réfléchis (…) mais on va trouver quelque chose", a déclaré l'humoriste. Ce lundi 3 décembre, il a expliqué sa démarche sur le plateau de Quotidien : "Je regarde la télévision comme tout le monde et je me suis dit 'ces gens souffrent'. Je me suis adressé aux gens qui souffrent".


"Les artistes sont impuissants "


Quant à une solution à apporter, l'humoriste a confessé son impuissance : "Je vois beaucoup de gens dire 'mais que font les artistes?' Ils sont impuissants aussi, c'est un petit peu difficile. J'ai eu juste envie de dire (…) 'je vous comprends, je cherche quoi faire'. Quand on voit quelqu'un qui souffre on a envie de lui prendre la main, de lui dire 'mais je ne sais pas quoi faire'. Je vois la souffrance de tous ces gens, gilets jaunes ou autres". "Les gens ont été habitués à ce que les artistes, par le biais de Coluche, fassent des choses. Il a été très fort lui, est-ce qu'on va trouver quelqu'un d'aussi fort? Pour guider, pour aider, mais c'est quoi aider? Pour les restaus du cœur c'était fonder quelque chose où les artistes font un spectacle, trouvent de l'argent… Là maintenant c'est très difficile. Je n'ai pas de solution", a continué l'artiste de 55 ans. Ce dernier a également dénoncé les nombreux débordements, affirmant que le mouvement "peut et doit rester digne".

Par Claire S.

Réagissez à l'actu people