TV

Francis Lalanne se compare à Dieu lors d'une interview

Francis Lalanne se compare à Dieu lors d'une interview

Ce jeudi 6 août, Francis Lalanne s'est confié dans Retour vers le passé sur BFMTV. L'interprète de Rentre chez toi s'est ainsi expliqué sur son caractère et ses coups de gueule. Conscient qu'il ne peut pas plaire à tout le monde, le chanteur a été jusqu'à se comparer à Dieu.

En juin dernier, Francis Lalanne était l'invité de Laurent Ruquier dans On n'est pas couché sur France 2. L'occasion pour le chanteur qui se fait rare à la télé de donner de ses nouvelles. Ses déclarations sur sa situation personnelle avaient d'ailleurs été très remarquées. En effet, l'interprète d'On se retrouvera révélait qu'il était actuellement "sans domicile fixe" :  "J’ai eu de vrais problèmes relationnels avec cette profession qui ne me comprend pas. Elle ne comprend pas ce que je fais. Donc à un moment donné je me suis posé la question de savoir s’il fallait que j’arrête de faire ce métier ou si je devais continuer à le faire par moi-même [...] Je suis parti il y a deux ans avec mon baluchon, avec ma guitare sur le dos, j’ai vendu tout ce que j’avais et je suis parti à l’aventure" expliquait-il ainsi avant d'ajouter "Je ne peux pas dire que je suis sans domicile fixe comme on le dit des pauvres gens qui sont dans la rue. Moi je suis sans domicile fixe mais sans difficultés financières"

"Pourquoi tout le monde croirait en moi alors que tout le monde ne croit pas en Dieu"

Ce jeudi 6 août, BFMTV diffuse comme chaque jour Retour vers le passé. Aujourd'hui, c'est le chanteur Francis Lalanne qui s'est confié. Le chanteur se dit lassé de l'image faussée de lui que peuvent avoir les gens à cause de ses coups de gueule. "Je suis exactement comme tout le monde, c'est-à-dire que je m'énerve si on m'énerve" déclare-t-il. Mais, Francis Lalanne comprend qu'il ne peut tout simplement pas plaire à tout le monde. Ainsi, pour illustrer le fait que "personne ne fait l'unanimité", il va prendre au cours de son interview pour BFMTV, un exemple étonnant.

"Personne ne fait l'unanimité, il paraît même que Dieu, il y a des gens qui n'y croient pas. Je ne vois pas pourquoi tout le monde croirait en moi ou adhérerait à ce que je fais, alors que tout le monde ne croit pas en Dieu et n'adhère pas à la création vous voyez ? Donc à un moment donné, il faut être humble" lance-t-il avant de poursuivre "Maintenant, je ne tolère pas qu'on m'agresse parce que je suis moi. C'est intolérable ! En plus il y a aujourd'hui une espère ce volonté de mettre tout le monde dans des boîtes et il faudrait que même les artistes soient des gens dans la norme. Mais un artiste, un vrai artiste, c'est quelqu'un qui justement n'est pas dans la norme."

Vous l'aurez compris, Francis Lalanne se compare à Dieu, car comme Lui, il ne fait pas l'unanimité. Le chanteur insiste également sur l'importance de ne pas être "dans la norme". "Moi je pense que je suis quelqu'un qui fait monter l'audimat des émissions parce que je ne suis pas dans le cadre. J'ai jamais aimé me mettre en galère, je n'ai jamais aimé être violent, et il m'est arrivé de l'être, c'est quelque chose que je combats chez moi. Il faut bien comprendre que la source de ça ce n'est pas la méchanceté ou bien le désir de nuire à l'autre, c'est je pense un excès d'amour pour l'autre, s'il fallait résumer ma personnalité" conclut-il.

Réagissez à l'actu people