TV

Francis Huster et Florian Philippot : Débat houleux en direct sur BFMTV au sujet des migrants

Francis Huster et Florian Philippot : Débat houleux en direct sur BFMTV au sujet des migrants

Ce jeudi 10 septembre, les téléspectateurs ont pu assister en direct à un débat houleux dans News et compagnie sur BFMTV. Le comédien Francis Huster et le bras droit de Marine Le Pen Florian Philippot se sont affrontés au sujet de la crise des migrants et de l'accueil des réfugiés par la France.

Le mardi 1er septembre, Non Stop Zapping vous expliquait que la comédienne Clémentine Célarié avait eu un échange houleux avec Geoffroy Didier, secrétaire national du parti Les Républicains en direct sur BFMTV. Ils avaient en effet tous deux débattu au sujet de la crise des migrants. L'actrice avait notamment reproché à l'homme politique de ne pas faire preuve d'émotions à l'égard des nombreux réfugiés qui fuient les situations difficiles de leurs pays. "Eh bien émouvez-vous ! Vous devriez être plus ému, plus passionné ! Et pas seulement défendre des idées par calcul. Vous êtes trop dans le calcul. Ce n'est pas parce qu'on réagit dans l'émotion qu'on fait n'importe quoi ! Je suis désolé, c'est faux ça !" s'était ainsi énervée Clémentine Célarié.

"Vous vous desservez avec ce discours-là"

Un nouveau débat sur ce sujet a eu lieu ce jeudi 10 septembre sur BFMTV. Francis Huster, venu parler de sa nouvelle pièce Avanti !, était face au bras droit de Marine Le Pen, Florian Philippot. Les hommes étaient clairement en désaccord au sujet de l'accueil (ou non) des réfugiés en France. "On ne peut pas rester insensible, et au cas par cas [...] il y a peut-être des gens dans ces migrants qui sont les futurs Montaigne" déclare Francis Huster, très vite interrompu par Florian Philippot que l'idée du comédien fait grincer : "Ou les futurs Kouachi. Ou les futurs Coulibaly. Parce que ces derniers temps on a d'avantage eu de Coulibaly que de Montaigne. Malheureusement pour la France, et la littérature française et la philosophie française" a-t-il ainsi rétorqué.

Une déclaration qui n'a pas du tout plu à Francis Huster : "Non, vous avez tort d'insulter les gens. Non, non Monsieur Philippot, nous sommes là parce que des gens qui sont venus de tous les pays..." Mais Florian Philippot ne le laisse pas finir en lui rappelant qu'il y a eu "5 attentats islamistes depuis le début de l'année." "Mais, quel rapport avec les migrants ? Qu'est-ce que vous pensez ?" l'interroge le comédien. "Le dernier qui est monté dans le Thalys avec sa kalachnikov était un marocain et a bénéficié de l'ouverture totale des frontières et de Schengen, malheureusement". Visiblement outré par ce qu'il entend, Francis Huster lui lance "Mais Monsieur Philippot, vous vous desservez avec ce discours-là"

Au cours de ce vif échange, les deux hommes sont certes restés camés sur leurs positions respectives, mais ils ont salué la possibilité de pouvoir débattre. Francis Huster a également précisé l'importance de laisser le Front National s'exprimer, ce qui entraîne selon lui une mobilisation et une prise de parole plus fortes des opposants du parti de Marine Le Pen.

Réagissez à l'actu people