TV

Fort Boyard : Polémique à l'encontre d'Adil Rami, engagé pour la cause féminine (vidéo)

Fort Boyard : Polémique à l'encontre d'Adil Rami, engagé pour la cause féminine (vidéo)

Dans "Fort boyard" diffusé ce samedi 29 juin sur France 2, Adil Rami a partagé sa joie de pouvoir aider la Fédération nationale Solidarité Femmes en participant à l'émission de télévision. Une séquence à retrouver sur Non Stop Zapping.

Ce samedi 29 juin, France 2 dévoilait un épisode inédit de "Fort Boyard" à l'occasion des 30 ans de l'émission. Adil Rami a répondu présent pour y participer et défendre une cause qui lui est chère. Le footballeur de 33 ans a en effet représenté l'association "Solidarité Femmes" et tenté de récolter un maximum de boyards pour accumuler de l'argent à reverser à la Fédération nationale. Au total, l'équipe du sportif, accompagné de l'ex-Miss France Marine Lorphelin ou encore du chroniqueur de "TPMP" Benoît Dubois, est parvenue à reverser la jolie somme de 13.756 euros à l'association. De quoi ravir Adil Rami. "Je suis très heureux et je reviens aux remerciements pour ma petite équipe, ma petite famille de joueurs", commence-t-il. "Je pense que le plus important est que l'on ait pris du plaisir pour une bonne cause, donc ça fait deux bons points et le troisième c'est que l'on est quand même dans 'Fort Boyard', une émission qui est quand même culte et phare pour nous", développe Adil Rami, reconnaissant.

Adil Rami en pleine tourmente

Seul bémol, même si "Solidarité Femmes" peut se réjouir de recevoir autant d'argent grâce à un simple jeu, la participation du sportif à l'émission n'a pas vraiment fait l'unanimité, notamment sur les réseaux sociaux. Récemment devenu célibataire, le jeune papa est en pleine polémique depuis que son ex Pamela Anderson a annoncé leur rupture sur Instagram, après deux ans d'amour. La jolie blonde l'accuse en effet de l'avoir menacée et d'avoir été violent avec elle. Des déclarations que le concerné a pris le soin de démentir en ligne, mais qui remettent en question son engagement pour la lutte contre les violences faites aux femmes. Pour rappel, l'épisode a été tourné bien avant que le scandale éclate. Interviewée par Télé Star ce 27 juin, la société de production de l'émission a tenu à rappeler qu'Adil Rami n'était pas le seul à représenter l'association.

Par Nina Siahpoush

Réagissez à l'actu people