TV

Florence Foresti souhaite la mort de Donald Trump dans Thé ou Café (vidéo)

Florence Foresti souhaite la mort de Donald Trump dans Thé ou Café (vidéo)

Florence Foresti était l'invitée de l'émission "Thé ou Café" sur France 2 ce samedi 25 février. Et dans son entretien, l'humoriste a souhaité la mort de Donald Trump. Une vidéo que nous vous proposons de découvrir sur le site Non Stop Zapping.

Le nom de Donald Trump ressort dans de nombreuses interviews. Et cette fois-ci, c'est Florence Foresti qui a tenu des propos à l'encontre du Président américain lors de son entretien dans "Thé ou Café" sur France 2 ce samedi 25 février. La comédienne devait répondre aux questions successives de l'animatrice dans le "dos à dos". Et dès la première question, l'animatrice lui pose une question confidence : "est-ce que vous avez déjà souhaité la mort de quelqu'un ?" Florence Foresti s'est alors mise à rigoler face à la caméra puis déclarant : "je ne crois pas non, sincèrement". L'humoriste finit alors par se lâcher : "si, Donald Trump ! Mais je pense qu'il va se faire descendre. J'ai décidé qu'il allait se faire descendre", a-t-elle expliqué dans son entretien sur France 2 à l'encontre du Président américain.

Florence Foresti s'estime "prétentieuse"

Catherine Ceylac a réussi à avoir quelques confidences sincères de l'invitée. Après une phrase de Mathieu Kassovitz qui avait estimé qu'elle n'avait "pas la grosse tête mais disons qu'elle est prétentieuse". L'humoriste ironise les propos du réalisateur : "il a raison. Il me connaît pas beaucoup Mathieu, mais quel enfoiré, parce qu'il est très observateur. C'est vrai que je suis prétentieuse d'une certaine manière", explique-t-elle. Elle conclut son propos en révélant qu'elle agit un "peu comme une gamine. Je fais un peu chier mon monde (...) Je suis un peu chiante." Florence Foresti est actuellement en pleine promotion pour son film "De plus belle". La date de sortie du film sortira le 8 mars 2017. Et dans cette comédie dramatique, Florence Foresti sera accompagnée de Mathieu Kassovitz et Nicole Garcia.

Par Maxime Carignano

Réagissez à l'actu people