TV

Face à France : Enora Malagré débarque sur le plateau en direct pour affronter Frigide Barjot

Face à France : Enora Malagré débarque sur le plateau en direct pour affronter Frigide Barjot

Frigide Barjot, Jean-Marie Bigard et Enora Malagré étaient les premiers invités de Face à France, la nouvelle émission de Jean-Marc Morandini sur NRJ12. La chroniqueuse de Cyril Hanouna n'a pas pu s'empêcher d'intervenir en entendant le discours tenu par l'ancienne porte-parole de la Manif pour tous.

Ce mardi 20 octobre était diffusée en direct sur NRJ 12 le premier numéro de la nouvelle version du talk-show Face à France, présenté par Jean-Marc Morandini. Il s'agit d'un programme qui était autrefois présenté par Guillaume Durand sur la Cinq. "Je voulais une émission avec des anonymes. On a réfléchi et on s'est rapproché d'un concept qui me rappelait Face à France. Je me suis tourné vers Thierry Ardisson, le propriétaire du concept, pour lui annoncer que je voulais reprendre le programme. Il m'a dit qu'il était d'accord à condition que je sois le présentateur. C'était la seule condition ! Selon lui, je suis le seul aujourd'hui à pouvoir animer cela. On a sélectionné un panel représentatif de 10 Français qui sera le même dans chaque émission. Ce sont des personnes qui ont une grande gueule ! Ils seront face à des invités avec lesquels on va passer en revue tout ce qui s'est passé dans la semaine" expliquait ainsi Jean-Marc Morandini à nos confrères de TV Mag.

"Je trouve ça tellement facile, vous retournez votre veste"

La toute première invitée ce mardi soir était Frigide Barjot. Celle qui s'est beaucoup mobilisé contre la loi sur le mariage pour tous, était sur le plateau de la nouvelle émission de Jean-Marc Morandini sur NRJ 12 pour faire son mea culpa. En effet, elle explique à présent que ses propos et actions ont été mal compris, déformés. Selon elle, elle n'a en fait jamais été contre le mariage des homosexuels. Alors qu'elle s'expliquait face au panel de l'émission et aux téléspectateurs, Frigide Barjot a été interrompue par Jean-Marc Morandini. L'animateur lui a en effet signifié qu'une autre invitée qui attendait en coulisses réagissait vivement à ses propos : "On est en direct vous le savez. Tout à l'heure on va avoir Enora Malagré qui va venir à votre place, elle est là, je la vois faire des bonds mais venez Enora si vous avez envie d'intervenir !"

La chroniqueuse de Cyril Hanouna a donc fait son entrée sur le plateau de Face à France un peu plus tôt que prévu. Après avoir refusé de saluer Frigide Barjot, la bretonne de 35 ans lui a lancé : "Je trouve ça tellement - pardon hein, vraiment je suis désolée - facile, vous retournez votre veste [...] Mais pourquoi ce discours et cette femme apaisée que nous voyons ce soir pour notre plus grand plaisir vous ne nous l'avez pas montré au moment de ces événements, et vous nous avez montré cette espèce de femme qui éructait sur les scènes de la Bastille en faisant passer un message extrêmement agressif, etc. Ce qui est génial là, c'est qu'il y a un vrai débat, qu'il y a un vrai dialogue, alors qu'on n'a pas pu avoir ce dialogue aussi intéressant à ce moment-là"

Réagissez à l'actu people 1
Par normand76 | le Mercredi 21 Octobre - 14:58
comme hanouna
Enora malagré l'intello du paf
-2