TV

Evelyne Dhéliat : Les images de ses premiers pas à la télévision

Evelyne Dhéliat : Les images de ses premiers pas à la télévision

Parmi les visages les plus connus du paysage audiovisuel français, Evelyne Dhéliat n’a pas toujours présenté la météo sur TF1. Au début des années 70, la jeune femme faisait ses débuts à la télévision comme speakerine. La vidéo sur Non Stop Zapping.

Agée de 67 ans depuis le mois d’avril, Evelyne Dhéliat est un véritable dinosaure de la télévision française. Présentatrice de la météo sur TF1 depuis 1992, elle est devenue directrice du service météo en 2000 et a reçu entre 1994 et 2003 cinq trophées dans des festivals scientifiques internationaux. Peu présente dans les médias et loin d’avoir une vie ‘publique’, Evelyne Dhéliat avait accordé une interview à Télé 7 Jours il y a quelques mois. L’occasion pour elle de dévoiler notamment ses secrets minceur : "Je n’ai aucun mérite, assurait-elle, j’ai la chance d’adorer les fruits et les légumes. Mais je n’ai pas d’interdits et j’adore le chocolat. Nous avons une salle à TF1, j’essaie d’y aller le mercredi de 14h à 15h. Je dois monter 10 ou 12 étages par jour". Physiquement encore très en forme malgré les années qui passent, Evelyne Dhéliat n’a en réalité pas beaucoup changé depuis ses 20 ans.

"Le verdict, c’est TF1 et le téléspectateur"

Cette semaine est en effet ressortie la vidéo des débuts à la télévision. C’était en 1971 et la jeune Evelyne Dhéliat venait de finir ses études d’anglais à l’Université de Censier, à Paris. Après avoir répondu à une petite annonce de l’ORTF, la jeune femme est embauchée comme speakerine et fait donc ses grands débuts au petit écran. Visiblement déjà pas impressionnée du tout, la débutante Evelyne Dhéliat semble très à son aise. Pas d’hésitation, la voix posée et le regard fixe, Evelyne Dhéliat débute une carrière qui n’est toujours pas finie 40 ans plus tard. Et qui devrait encore durer quelques années comme elle le confiait en avril à Télé 7 Jours : "Je n’ai pas de plan de carrière (...) Pour l’instant je continue. Le verdict, c’est TF1 et le téléspectateur".

Réagissez à l'actu people