TV

Eurovision 2021 : Dave réagit aux rumeurs pour animer le concours avec Laurence Boccolini (vidéo)

Eurovision 2021 : Dave réagit aux rumeurs pour animer le concours avec Laurence Boccolini (vidéo)

Dans On refait la télé sur RTL ce samedi 7 novembre, Dave a réagi aux rumeurs sur un duo avec Laurence Boccolini pour présenter le prochain concours de l'Eurovision. Une séquence à découvrir sur Non Stop Zapping.

En raison de la crise sanitaire, l'édition 2020 de l'Eurovision a été annulée. Pour marquer tout de même l’événement, les participants du concours ont célébré l'Eurovision depuis chez eux lors du programme spécial "Eurovision : Europe shine a light". Cette soirée particulière avait été présentée par Stéphane Bern avec Dave, le chanteur Bilal Hassani et Marie Myriam, dernière Française à avoir gagné le concours en 1977. Alors que la propagation du coronavirus est toujours en augmentation et a provoqué un deuxième confinement en France, les organisateurs néerlandais ne souhaitent pas renoncer à l'édition 2021. Pour garantir le maintien de l'Eurovision, quatre scénarios ont été envisagés en fonction de la situation liée à l'épidémie. 

"On s'est dit 'pourquoi pas'"

Si les noms des commentateurs pour la prochaine édition ne sont pas connus, ceux de Dave et Laurence Boccolini ont circulé ces derniers temps. Invité dans On refait la télé sur RTL ce samedi 7 novembre, Dave a répondu avec franchise sur cette éventualité. Le chanteur qui avait déjà commenté l'Eurovision en 2001 et 2002 avec Marc-Olivier Fogiel, a assuré avoir demandé la permission à son ami "au cas où" après avoir entendu ces rumeurs. Avec l'accord de Marc-Olivier Fogiel, Dave a ensuite évoqué le sujet avec Laurence Boccolini lors d'un appel. "Elle n'est pas au courant. Elle m'a appelé pour autre chose. On s'est dit 'pourquoi pas'. Elle est caustique. La première fois qu'elle m'a reçu, elle a dit 'Dave il n'est pas mort ?'", a-t-il raconté. Mais l'idée de ce duo n'est pas encore à l'ordre du jour. Dave a assuré n'avoir eu "aucun" contact avec France Télévisions à ce propos. 

 

 

Par Marie Merlet

Réagissez à l'actu people