TV

Eurovision 2019 taclé dans TPMP People : "On dirait un concours de déguisements et de travestis" (vidéo)

Eurovision 2019 taclé dans TPMP People : "On dirait un concours de déguisements et de travestis" (vidéo)

Ce 18 janvier dans "TPMP People", Matthieu Delormeau a lancé un débat sur l'Eurovision et sur la participation polémique de Bilal Hassani. Une séquence à retrouver sur Non Stop Zapping.

Bilal Hassani fait du bruit depuis le 12 janvier, date de sa participation à "Destination Eurovision". Le chanteur de 19 ans, qui s'est qualifié haut la main pour le fameux Concours de chant international ne cesse de défrayer la chronique. Taclé par Philippe Manœuvre le lendemain de la première épreuve du concours, le jeune artiste a aussitôt répondu, au micro de NRJ le 16 janvier, aux remarques de l'ancien juré de la "Nouvelle Star". Surfant sur la vague de la polémique que sa participation provoque, Matthieu Delormeau a lancé le débat dans son émission "TPMP People" du 18 janvier. Le moins que l'on puisse dire est que les avis divergent… "On sent qu'il y a une mise en avant et un rouleau compresseur qui est derrière pour le faire élire. Donc oui, ça me paraît un petit peu truqué et il est plus du côté phénomène que talent parce que le talent, je ne l'ai pas vraiment vu", lâche Sébastien Valiela.

"L'Eurovision c'est quand même un concours de chant au départ"

Visiblement persuadé que Bilal Hassani était prédestiné à remporter la première étape du concours, le chroniqueur ajoute : "Les autres candidats n'ont pas eu une telle couverture. On sent qu'il est poussé". La chroniqueuse Catherine Rambert de son côté n'a pas mâché ses mots. Autour de la table de l'émission de C8, elle rétorque sans filtre : "Est-ce qu'on peut rappeler quand même que l'Eurovision c'est quand même un concours de chansons au départ ? Et là, on dirait un concours de déguisements et de travestis. Je n'ai rien contre ce garçon qui a l'air très sympathique, mais juste, on juge des chanteurs en principe". Loin de n'avoir que des ennemis, Bilal Hassani reçoit tout de même le soutien d'un autre chroniqueur sur le plateau de Matthieu Delormeau : "Il faut avoir un certain talent et une audace pour imposer un personnage comme ça. On parlait des harcèlements sur les réseaux sociaux, je pense que lui il doit être à 10 000 messages par jour. Je pense qu'il a un vrai talent…", tranche ce dernier.

Par Nina Siahpoush

Réagissez à l'actu people