TV

Eurovision 2019 : les Islandais agitent des écharpes aux couleurs de la Palestine et se font huer (vidéo)

Eurovision 2019 : les Islandais agitent des écharpes aux couleurs de la Palestine et se font huer (vidéo)

Samedi 18 mai lors de la finale du concours de l'Eurovision 2019 à Tel Aviv (Israël), les représentants de l'Islande ont créé la polémique en affichant des écharpes aux couleurs de la Palestine, avant de se faire huer par le public. Une séquence à retrouver en vidéo sur Non Stop Zapping.

Il y avait peu de chances pour que le public y échappe. Le concours de l'Eurovision s'était exposé cette année à la polémique en étant organisé à Tel Aviv, en Israël, comme le veut la tradition puisque la vainqueure de l'année dernière était la candidate d'Israël. Dès les qualifications le sujet du conflit israélo-palestinien avait fait surface, Bilal Hassani se retrouvant notamment dans le collimateur pour de vieux tweets à ce sujet avant de s'expliquer et s'excuser lors d'une interview avec Cyril Hanouna. Les Israéliens ne veulent surtout pas entendre parler de la Palestine, et l'Eurovision se veut un concours apolitique. Sauf quand les artistes décident de prendre les choses en main.

Les Islandais font le show

Hier soir, ce sont les Islandais qui ont décidé de faire passer un message. Le groupe Hatari, qui se définit comme anti-capitaliste, a agité des écharpes aux couleurs de la Palestine au moment de recevoir leur score de la part du public. Ils se sont fait longuement huer par ce même public qui n'a pas apprécié ce coup d'éclat. L'Islande pourrait être sanctionnée et même rater le concours l'an prochain aux Pays-Bas pour ce geste, alors que le groupe Hatari a révélé que l'organisation du concours avait tenté de leur retirer les écharpes dans les coulisses avant qu'ils ne montent sur scène. Le conflit israélo-palestinien n'a pas fini de diviser la planète et de faire parler les artistes internationaux. 

Par Timothée Le Puil

Réagissez à l'actu people