TV

Europe 1 : Michel Delpech décédé, Jack Lang lui rend un vibrant hommage

Europe 1 : Michel Delpech décédé, Jack Lang lui rend un vibrant hommage

L’annonce de la mort de Michel Delpech ce samedi 2 janvier a été un véritable choc. Alors que les personnalités françaises ne cessent de rendre hommage au chanteur décédé, Jack Lang invité ce dimanche 3 janvier sur Europe 1 a rendu hommage à Michel Delpech. Une vidéo que nous vous proposons de retrouver sur notre site Non Stop Zapping.

Atteint d’un cancer de la gorge depuis trois ans, Michel Delpech avait accepté d’évoquer la maladie dans une interview pour le magazine Gala : "Face au cancer, je n’ai pas d’autres choix que de me ressaisir. Du coup, je me laisse soigner sagement par le personnel médical, sans dire un mot, moi le râleur, l’excessif. Depuis ma rechute, j’ai appris la patience. A quoi bon se morfondre, se lamenter ou se plaindre ? La maladie m’a permis de grandir et de tout relativiser". De son côté Geneviève Delpech, la femme du chanteur, avait évoqué son don dans C à Vous, grâce auquel elle avait su que son mari était malade : "Je fais des rêves prémonitoires très précis, presque en 3D. Je sais qu’ils annoncent quelque chose. Ils n’ont rien à voir avec les rêves traditionnels que je peux faire comme tout un chacun et qui n’ont souvent qu’un sens très confus. Pendant un an j’ai dit à Michel va voir un médecin, il se passe quelques chose dans ta bouche. Mais comme il n’avait aucun symptôme, il ne souffrait pas il ne m’a pas écouté. Il n’a pas voulu l’entendre. C’est là où je me pose la question du destin contre lequel on ne peut pas agir".

"C’était une voix, un personnage"

Malheureusement Michel Delpech est finalement décédé de sa maladie. Alors que les personnalités françaises enchaînent les messages hommage sur les réseaux sociaux, Jack Lang, l’ancien ministre de la Culture, a salué l’immense carrière de Michel Delpech sur Europe 1 : "Je le connaissais un peu. Ses chansons coïncident avec une partie de nos souvenirs, et une génération qui était entre les périodes fastes de l'économie française et puis le commencement des crises. Il a réussi a toujours nous transporter avec ses chansons. Il était devenu une sorte d'icône, c'était une voix, un personnage. Ce qui m'a intéressé c'est quand vers la fin, il a conçu ses duos avec des chanteurs d'aujourd'hui comme Cali ou Benabar".

Réagissez à l'actu people