TV

Euro 2016 : Incroyables failles dans l’embauche des agents de sécurité (vidéo)

   / 5  
Euro 2016 : D'incroyables failles de sécurité dénoncées par Pièces à conviction
1
Euro 2016 : D'incroyables failles de sécurité dénoncées par Pièces à conviction
Le magazine Pièces à conviction a testé le système d'embauche des agents de sécurité pour l'Euro
2
Le magazine Pièces à conviction a testé le système d'embauche des agents de sécurité pour l'Euro
L'équipe du magazine a réussi à falsifier une carte professionnelle d'agent de sécurité
3
L'équipe du magazine a réussi à falsifier une carte professionnelle d'agent de sécurité
Un journaliste a alors passé un entretien d'embauche en caméra cachée
4
Un journaliste a alors passé un entretien d'embauche en caméra cachée
Et a été embauché quelques jours plus tard
5
Et a été embauché quelques jours plus tard

France 3 diffusera mercredi soir un nouveau numéro de son magazine Pièces à conviction, consacré cette semaine à la sécurité autour de l’Euro 2016. Les équipes de l’émission ont tenté de se faire embaucher en tant qu’agent de sécurité sans avoir suivi la moindre formation. Et le résultat a de quoi laisser songeur. Une séquence que nous vous proposons de retrouver sur notre site Non Stop Zapping.

La sécurité pendant l’Euro 2016 est un sujet qui fait débat depuis de longs mois. GIGN, Raid, BRI, les différents groupes d’intervention français se sont d’ailleurs préparés spécifiquement pour cet événement. Le 20 avril dernier, Non Stop Zapping vous proposait d’ailleurs les images de la simulation de prise d’otages organisée Gare Montparnasse, à Paris. Neuf soi-disant terroristes avaient alors échangé des coups de feu avec la police avant de se retrancher dans des trains et un magasin avec des otages. Le but de l’exercice, améliorer la coordination entre Raid, BRI et GIGN : "Cet exercice rassemble toutes les forces avec un objectif et un seul : la sécurité des Français face à la menace terroriste et la rapidité dans l’intervention en cas d’attaque pour sauver le maximum de vie. C’est pour cela que nous sommes tous mobilisés" avait alors déclaré Bernard Cazeneuve, venu assister à l’exercice.

Embauché avec une carte professionnelle falsifiée et des références inventées

Mais le ministre de l’Intérieur risque d’avoir quelques sueurs froides après avoir visionné le reportage de France 3 consacré à la sécurité pendant l’Euro 2016 et diffusé ce mercredi soir dans Pièces à conviction. S’interrogeant sur l’efficacité des mesures prises pour assurer la sécurité des Français, les équipes de l’émission ont tenté de voir à quel point il était difficile de se faire embaucher comme agent de sécurité pour l’Euro. Et malheureusement… ça ne l’a pas été du tout, bien au contraire… Entretien éclair, vérifications inexistantes alors que le journaliste s’était présenté avec une fausse carte professionnelle et embauche quelques jours plus tard. Pas très rassurant à deux jours du début de l’Euro…

Par Benjamin S.

Réagissez à l'actu people