TV

Euro 2016 : France – Portugal, revivez les occasions manquées des Bleus pendant la finale (Vidéo)

   / 5  
Moussa Sissoko a raté deux belles occasions
1
Moussa Sissoko a raté deux belles occasions
Les Bleus n'ont pas réussi à ouvrir le score pendant la rencontre
2
Les Bleus n'ont pas réussi à ouvrir le score pendant la rencontre
Malgré de beaux centres de Coman, les attaquants français n'ont pas marqué
3
Malgré de beaux centres de Coman, les attaquants français n'ont pas marqué
Les Bleus ont eu de nombreuses occasions de marquer
4
Les Bleus ont eu de nombreuses occasions de marquer
André-Pierre Gignac a raté le but de la victoire
5
André-Pierre Gignac a raté le but de la victoire

Ce dimanche 10 juillet, les Bleus se sont inclinés face au Portugal lors de la finale de l’Euro 2016. Dominatrice tout au long de la rencontre, l’équipe de France a pourtant eu de nombreuses occasions d'ouvrir le score et remporter le match. Non Stop Zapping vous propose de revivre les occasions manquées des Bleus.

Au terme d’un match intense, le Portugal a remporté l’Euro 2016 face à la France. Un coup dur pour les joueurs français qui n’ont pas pu retenir leurs larmes après le coup de sifflet final. Pourtant, les Bleus ont largement dominé la rencontre et ont eu de nombreuses occasions pour ouvrir le score. Dès la 10ème minute de jeu, Dimitri Payet offre une passe parfaite à Antoine Griezmann qui délivre une tête magnifique en direction de la lucarne. Malheureusement, Rui Patricio arrive à repousser de la main gauche le ballon. Plus tard, c’est Moussa Sissoko qui délivre une frappe puissante au premier poteau mais une nouvelle fois le gardien portugais repousse l’attaque.

L’équipe de France malchanceuse

Et au retour de la pause, la malchance a continué pour l’équipe de France. Alors que Kingsley Coman réalise un beau centre pour Antoine Griezmann, ce dernier n’arrive pas à bien maîtriser le ballon et sa tête passe au-dessus de la barre transversale de Rui Patricio. A la 84e minute, Moussa Sissoko très en forme durant le match réalise un tir puissant et cadré de nouveau repoussé par le gardien portugais. Mais l’occasion la plus belle était bien évidemment celle d’André-Pierre Gignac pendant le temps additionnel. Le remplaçant d’Olivier Giroud réussit à se défaire de Pepe, et enchaîne avec une frappe qui surprend Rui Patricio mais pas le poteau droit qui repousse le ballon. Et les prolongations n’auront pas été du côté des Bleus puisque le Portugal a finalement ouvert le score sur une frappe croisée d’Eder.  

Par Alexia Felix

Réagissez à l'actu people