TV

États-Unis : une animatrice compare son co-animateur noir à un singe, la vidéo polémique

États-Unis : une animatrice compare son co-animateur noir à un singe, la vidéo polémique

Une présentatrice blanche de la chaîne d'info américaine NBC News a complètement dérapé la semaine dernière en comparant son co-animateur noir à un bébé singe qui passait à l'écran, avant de s'excuser en larmes le lendemain à l'antenne. Une séquence polémique à retrouver en vidéo sur Non Stop Zapping.

C'est le genre de blague qu'il vaut mieux éviter lorsque l'on est en direct à l'antenne devant des millions de téléspectateurs, voir à éviter tout court. L'animatrice de NBC News, l'un des grands networks américains, Alex Housden l'a appris à ses dépends jeudi dernier lors d'une édition du journal. Les journalistes passent une séquence d'un jeune gorille très mignon et surtout très intéressé par la caméra, qu'il fixe de ses beaux et grands yeux. On ne voit pas l'animatrice à l'écran, mais on peut l'entendre en direct à l'antenne lancer à Jason Hackett, son co-animateur afro-américain... que le singe lui ressemble. Scandale à l'antenne.

"J'ai dit quelque chose hier qui était inconsidéré, c'était inapproprié"

Le lendemain, on retrouve le duo sur son canapé, avec une Alex Housden en larmes. L'animatrice tente de s'excuser comme elle peut, auprès de Jason Hackett mais avant tout auprès des téléspectateurs, dans une société américaine où le racisme est un combat intemporel. "J'ai dit quelque chose hier qui était inconsidéré, c'était inapproprié, et j'ai fait mal à des gens. Je veux te dire, du fond de mon coeur, que je m'excuse pour ce que j'ai dit. Je sais que ce n'était pas bien et je suis vraiment désolée" déclare-t-elle en larmes. Elle a tout de même rappelé que son co-animateur était "son meilleur ami" depuis qu'ils ont commencé à travailler ensemble, et qu'elle n'est en rien raciste. Visiblement, le journaliste ne lui en tient pas trop rigueur : "Je veux qu'on en tire un enseignement, et la leçon, c'est que les mots comptent" a-t-il quand à lui déclaré.

Par Timothée Le Puil

Réagissez à l'actu people