TV

États-Unis : quand les seniors se mettent au cannabis (et pas qu'un peu !) (Vidéo)

États-Unis : quand les seniors se mettent au cannabis (et pas qu'un peu !) (Vidéo)

Aux États-Unis, de plus en plus de séniors ont désormais recours au cannabis pour soigner leurs petits maux de tous les jours. Non Stop Zapping vous en dit plus.

Qui a dit que la consommation de marijuana était réservée à une clientèle jeune ? De plus en plus, on constate que quelque soit le milieu social, la catégorie socio-professionnelle, le rythme de vie, l'âge ou les moyens, toutes les populations sont concernées par la consommaiton de cannabis. Bien sûr, les jeunes sont un public privilégié pour cette drogue dite "douce". Mais il serait faux de croire qu'ils sont les seuls. Même les seniors s'y mettent. Aux États-Unis, ils sont même de plus en plus nombreux à se tourner vers cette substance plutôt que vers des médicaments. N'allez toutefois pas croire que tous les papis et mamies américains se roulent d'énormes pétards comme on en voit dans les films. Ici, il s'agit davantage de soigner les problèmes liés à l'âge (rhumatisme, insomnie, ...). Les personnes âgées concernées se procurent alors du Cannabidol, communément appelé le "CBD". Cette molécule, différente du THC, apporte l'effet "détente" que l'on associe à cette drogue. Elle relâche les muscles et les tensions et aide, par exemple, à mieux dormir. Légale aux États-Unis, tout comme en France lorsqu'elle n'excède pas une certaine dose, cette molécule de CBD est aujourd'hui largement répandue dans les traitements offerts aux personnes âgées. Grâce à une cigarette électronique, chargée en CBD, elles peuvent consommer à leur guise, en fonction de leurs besoins. Et pour beaucoup, cette alternative est idéale puisqu'elle leur permet, à terme, de dire adieux à l'hypermédication. 

Par Alicia Dubreuil

Réagissez à l'actu people