TV

Éric Zemmour : Sa comparaison choc entre le vert de l'islam et celui des écolos (vidéo)

Éric Zemmour : Sa comparaison choc entre le vert de l'islam et celui des écolos (vidéo)

Ce lundi 29 juin, Éric Zemmour a créé une nouvelle polémique. Dans "Face à l'info", il est revenu sur la montée des Verts lors des élections municipales. Il s'est d'ailleurs permis une comparaison qui est loin d'être passée inaperçue : "Le vert des Verts correspond, comme par hasard, au vert de l'islam". Une séquence polémique à retrouver sur Non Stop Zapping.

Éric Zemmour est une nouvelle fois sur toutes les lèvres après ses propos chocs de ce lundi 29 juin sur CNews. Dans son émission "Face à l'info", le polémiste est revenu sur les résultats des élections municipales de la veille. A la surprise générale, les Verts ont remporté de nombreuses victoires, malgré le taux d'abstention impressionnant des Français. Seuls 41% des citoyens inscrits sur les listes électorales ont voté lors de ce second tour selon une estimation Ipsos/Sopra Steria. Cette poussée écologiste a semble-t-il inquiété Éric Zemmour, qui a tenu des propos très cash face à ces résultats. Si pour lui, les écolos "n'en ont rien à faire", il a même comparé "le vert des Verts au vert de l'islam.". Des mots qui ont créé l'indignation des internautes.

"Les Verts, ils n'en ont rien à faire"

Sur le plateau de "Face à l'info" de ce lundi 29 juin, Éric Zemmour a violemment taclé le parti écologiste : "Les Verts, ils n'en ont rien à faire. Ce sont des multiculturalistes assumés. Les Verts sont des immigrationnistes assumés, des sans-frontièristes assumés. Je pense qu'ils ont le souci de la nation française comme de leur dernière éolienne. Si vous voulez, le vert des Verts correspond, comme par hasard, au vert de l'islam. Il y a une alliance composite entre tous ces gens, qui est derrière le vote des Vers". Les propos d'Éric Zemmour ont tellement fait polémique que le journaliste politique s'est retrouvé en Top Tweet France ce mardi 30 juin. Le hashtag "#ZemmourFacts", suscite toutes les attentions et l'indignation de la Twittosphère...

Par Solène Sab

Réagissez à l'actu people