TV

Éric Zemmour : il s’écharpe violemment avec Bernard-Henri Lévy sur la crise en Syrie (vidéo)

Éric Zemmour : il s’écharpe violemment avec Bernard-Henri Lévy sur la crise en Syrie (vidéo)

Éric Zemmour et Éric Naulleau étaient de retour dans "Zemmour et Naulleau", diffusé mercredi 1er mars à 20h45 sur Paris Première. Cette nouvelle émission a été marquée par de nombreux clashs dont une altercation particulièrement mouvementée entre Éric Zemmour et Bernard-Henri Lévy. Une séquence que Non Stop Zapping vous propose de (re)voir.

Décidément, le dernier numéro de "Zemmour et Naulleau" a eu son lot de clashs. Après JoeyStarr qui s’est emporté contre Éric Zemmour dans la rubrique de l’émission intitulée "Ma présidentielle à moi", c’est Bernard-Henri Lévy qui est sorti de ses gongs face au présentateur. Et pour cause, ce dernier a sous-entendu qu’il n’y avait pas eu de "drame" en Syrie ces dernières années dans la section "Grand Témoin" du programme. Il n’en fallait pas plus pour que BHL s’indigne en hurlant "Arrêtez de dire qu’il n’y a pas de drame à notre époque ! Cela est un drame sans nom, le peuple syrien est la victime d’une tragédie sans nom !", face aux co-présentateurs de l’émission qui avaient l’air un peu dépassés par la situation.

Un désaccord sur la situation à Alep

La journaliste Anaïs Bouton, qui est aux manettes de l’émission depuis octobre 2016, avait bien dû mal à arbitrer le temps de parole entre BHL et Éric Zemmour. Elle a d’ailleurs rappelé à l’ordre ce dernier à plusieurs reprises en lui demandant de laisséer parler l’écrivain et cinéaste, qui venait faire la promotion de son prochain film "La Bataille de Mossoul" diffusé le 4 mars prochain dans Arte Reportage. "Mais vous n’êtes pas Dieu Bernard-Henri Lévy ! Je suis désolé de vous décevoir.", a tout d’abord lâché l’acolyte d’Éric Naulleau. Mais lorsque ce dernier a insinué que la situation à Alep n’était pas dramatique, BHL a alors interpelé son interlocuteur en lui demandant s’il avait déjà été dans des camps de réfugiés en Libye ou en Jordanie. Ambiance sur le plateau.

Par Katia Rimbert

Réagissez à l'actu people