TV

Éric Zemmour dérape sur la manif contre les violences faites aux femmes (vidéo)

Éric Zemmour dérape sur la manif contre les violences faites aux femmes (vidéo)

Mardi 4 décembre se tenait un débat houleux dans "Punchline" sur CNews : Laurence Ferrari accueillait Alexis Corbière et Éric Zemmour pour parler des Gilets jaunes. Ce dernier a tenu des propos chocs sur la manifestation contre les violences faites aux femmes de la semaine dernière. Une séquence à retrouver en vidéo sur Non Stop Zapping.

Duo de choc hier soir sur le plateau de "Punchline". Laurence Ferrari accueillait Alexis Corbière, porte-parole de la France insoumise, et Éric Zemmour, le polémiste tant critiqué depuis l'affaire Hapsatou Sy. Les deux hommes étaient invités à débattre sur le sujet des Gilets jaunes, un thème sensible sur lequel la situation ne pouvait que déraper. Les deux invités se sont donc longuement écharpés sur le sujet, Éric Zemmour n'ayant de cesse de faire des amalgames, parlant davantage de la couleur de peau des manifestants plutôt que de la couleur commune de leurs gilets. Mais le dérapage de trop est (bizarrement) intervenu au sujet d'une autre manifestation.

"Une manifestation plus ou moins islamo-gauchiste pour être hostile aux violences faites aux femmes"

Éric Zemmour a en effet voulu faire un parallèle surprenant avec la manifestation contre les violences faites aux femmes, qui se tenait en parallèle samedi dernier. Une manifestation bien malheureusement éclipsée par la médiatisation (naturelle) des manifestations des Gilets jaunes et des débordements qui en ont suivi. "Alexis Corbière, vous récupérez depuis le début ce mouvement des gilets jaunes et ça ne marche pas ! (...) Je veux montrer aux gens qu'il y a plusieurs mouvements et plusieurs peuples (...) Regardez la semaine dernière les manifestations, il y avait d'un côté la manifestation des gilets jaunes et de l'autre une manifestation plus ou moins islamo-gauchiste pour être hostile aux violences faites aux femmes" a affirmé Éric Zemmour, laissant pantois son opposant face à ce parallèle des plus douteux. 

Par Timothée Le Puil

Réagissez à l'actu people