TV

Éric Zemmour affirme qu’Omar Sy et Zinedine Zidane sont "moins français" que lui, la vidéo choc

   / 5  
Eric Zemmour dérape sur les prénoms de Zinedine Zidane et Omar Sy
1
Eric Zemmour dérape sur les prénoms de Zinedine Zidane et Omar Sy
Eric Zemmour sur LCI
2
Eric Zemmour sur LCI
Eric Zemmour face à Audrey Crespo-Mara
3
Eric Zemmour face à Audrey Crespo-Mara
Eric Zemmour dans C à Vous
4
Eric Zemmour dans C à Vous
Eric Zemmour et Anne-Sophie Lapix
5
Eric Zemmour et Anne-Sophie Lapix

Ce lundi sur "LCI", Eric Zemmour a été l'auteur d’un nouveau dérapage. En effet, alors qu’Audrey Crespo-Mara lui a demandé s’il pensait qu’Omar Sy, Zinedine Zidane ou encore Rachida Dati était moins français que lui par rapport à leur prénom, Eric Zemmour a répondu oui. Une séquence que nous vous proposons de retrouver sur notre site Non Stop Zapping.

A l’occasion de la sortie de son nouveau livre "Un quinquennat pour rien", Éric Zemmour est en pleine promotion médiatique. Mais comme souvent, le polémiste n’hésite pas à créer des polémiques avec des propos chocs. Ainsi, mardi dans "C à Vous", Eric Zemmour a créé un véritable malaise sur le plateau. "Donner un prénom qui n'est pas français, à son enfant, c'est se détacher de la France", a-t-il lancé. Et ce lundi matin sur "LCI", le journaliste a été l’auteur d’un nouveau dérapage à propos de cette " polémique des prénoms français".

Éric Zemmour dérape encore

"Ce fut la loi de la France pendant deux siècles, ce fut une loi établie par Bonaparte en l'an XI (1er avril 1803, ndlr). Cette loi est restée et l'on devait trouver un prénom dans le calendrier. Cette loi fut conservée sous la IIIe République, sous le général de Gaulle, et même jusqu'à Mitterrand. Elle a été abolie en 1993. Je ne vois pas pourquoi on ne rétablirait pas cette loi", a-t-il déclaré face à qu’Audrey Crespo-Mara. C’est alors que la journaliste lui a demandé s’il pensait qu’Omar Sy, Zinedine Zidane ou encore Rachida Dati étaient moins français que lui par rapport à leur prénom. Et pour Éric Zemmour sur le plan politique ils sont "aussi Français que (lui), ils ont une carte d'identité, ils ont la nationalité française, y'a pas de différence". Mais sur le plan social, "c'est à dire comment ils sont reçus par le peuple qui est là depuis 1000 ans, alors là, oui, ils sont moins Français que moi, car mes parents ont fait l'effort de me donner un prénom dans le calendrier".

Par Nicolas D

Réagissez à l'actu people