TV

Eric Antoine plaisante sur les religions dans Le Grand 8 : « Jésus quel super magicien ! »

Eric Antoine plaisante sur les religions dans Le Grand 8 : « Jésus quel super magicien ! »

Parmi les humoristes français, Eric Antoine fait un peu figure d’ovni. Celui qui mêle humour et magie sur scène était ce midi sur le plateau du Grand 8. L’occasion pour lui de parler du fait de faire ou non des blagues sur les religions dans le contexte actuel relativement tendu.

Ce midi, Eric Antoine était l’invité de Laurence Ferrarri et de ses chroniqueuses aux caractères bien trempées. L’occasion pour l’humoriste magicien de faire le show comme à son habitude, mais aussi d’évoquer son spectacle Magicum Delirium.

« Jésus, quel super magicien ! »

Dans ce spectacle qui mêle humour et magie, Eric Antoine plaisante notamment sur le sujet épineux des religions. Dans le contexte actuel, plaisanter sur les religions n’est pas vraiment très bien vu et fait peur à certains humoristes, alors que d’autres s’en serve justement pour faire le buzz.

Eric Antoine de son côté préfère défendre les religions, qui ne sont selon lui pas responsables des violences qui peuvent être commises en leurs noms. « Je pense que tout ce qui s’est passé ces derniers temps, tous ces événements horribles qu’on a vécu, ce sont des gens qui n’ont pas lu les grands livres religieux… ou alors on leur à raconter, ou alors on leur à donner des tous petits morceaux, on les a sorti du contexte » a-t-il ainsi expliqué sur le plateau du Grand 8.

Celui qui est également connu pour sa grande taille se remet ensuite à plaisanter en évoquant les « tours de magie » de Jésus : « C’est ça que je raconte parce qu’il y a des choses extraordinaires… Jésus, quel super magicien ! Le nombre de tours qu’il a inventé c’est extraordinaire ! Le mec marche sur l’eau, multiplie les pains… le mec est mort, il est ressucité ! Il a créé le concept de zombie. C’est extraordinaire ! Bon, lui ne mangeait pas les cerveaux. »

Pour Eric Antoine, s’amuser de cette façon sur les religions, « c’est une manière de rire ». Il admet tout de même que « c’est vrai qu’on peut se poser la question : Est-ce qu’on peut rire de ça ? Est-ce que c’est pas un peu dangereux ? » Mais avec lui, les blagues ne sont jamais bien loin et il ajoute : « Est-ce que si tu mets une étoile de David sur un musulman il brûle ? »

Réagissez à l'actu people