TV

Envoyé Spécial : Pour ce libraire salafiste, la France et la charia ne sont pas compatibles (Vidéo)

Envoyé Spécial : Pour ce libraire salafiste, la France et la charia ne sont pas compatibles (Vidéo)

Ce jeudi 25 février, France 2 diffusait un nouveau numéro d'Envoyé Spécial. Dans ce dernier, un reportage était consacré au salafisme. Et alors qu'il suivait un musulman pratiquant dans une librairie, les caméras ont pu filmer un libraire salafiste. Cet homme a expliqué sa vision de la région, et de ses fondements à suivre comme la charia qui est pour lui la seule véritable loi qu'il existe. Non Stop Zapping vous en dit plus.

Le 13 novembre dernier, la ville de Paris tremblait sous le feu des balles des terroristes. En effet, plusieurs attaques sont survenues de façon simultanée dans la capitale, laissant derrière elles un bilan très lourd. Depuis ces terribles attentats, de nombreux reportages ont été diffusés sur les terroristes et l'Islam radical. C'était d'ailleurs encore le cas, ce jeudi 25 février. En effet, alors que France 2 dévoilait un nouveau numéro d'Envoyé Spécial, un reportage entier était consacré au salafisme.

"Les deux ne peuvent pas se mélanger"

Baptisé Génération Salafiste, ce documentaire avait été tourné en 2013 principalement. Et lors de ce tournage, les journalistes d'Envoyé Spécial ont pu rencontrer un libraire salafiste. Au détour d'une conversation, ce dernier a expliqué les fondements du salafisme. « En arabe c'est la salafiya. La salafiya c'est l'Islam, le prophète par exemple, quand il fallait couper la main d'un voleur, bah voilà. C'est pas quelque chose qui a été inventé c'est quelque chose qui a été révélée dans le Coran. Et ça pour des gens comme vous, vous allez dire, que ça c'est une pratique de sauvage, une pratique rigoriste. Le problème n'est pas là, nous en tant que musulman on ne fait que suivre la Révélation. »

Et si cet homme avoue adorer Allah, il explique également ne pas pouvoir se soumettre aux lois françaises, qui ne sont clairement pas en adéquation avec celles de son Islam salafiste. Le libraire explique d'ailleurs vouloir quitter la France dès que possible, afin de vivre dans un pays où il pourra vivre sa religion sans être freiné. « Vous, vous avez une loi et nous on en a une autre. Et les deux elles ne peuvent pas se mélanger, donc chacun reste chez soi, tout simplement. On va chercher à partir. On ne peut pas être musulman, vouloir pratiquer sa religion correctement et rester en France. »

Par Nataly Salmeron

Réagissez à l'actu people