TV

Envoyé Spécial : Accusés de terrorisme et assignés à résidence en France, les internautes scandalisés

Envoyé Spécial : Accusés de terrorisme et assignés à résidence en France, les internautes scandalisés

Envoyé Spécial était de retour ce jeudi. Après un reportage sur les notaires, les téléspectateurs ont découvrir un sujet consacré aux hommes condamnés pour terrorisme et assignés à résidence en France. Ce reportage a particulièrement scandalisé les internautes qui ont fait part de leur colère sur Twitter. (Re)découvrez le témoignage de l'un de ces hommes dans cette vidéo que nous vous proposons de retrouver sur notre site Non Stop Zapping.

Ce jeudi 5 novembre sur France 2, Envoyé Spécial consacrait un reportage aux personnes condamnées pour leur implication dans des réseaux terroristes et assignées à résidence dans des petits villages français. "En France, ils sont 8 assignés à résidence à la suite de condamnations pour terrorisme ou soupçonnés d'appel au djihad. Que faire de ces hommes ? Comment les surveiller ? Cette mesure est-elle toujours justifiée ?" s'interroge-t-on au début du reportage.

On découvre alors les témoignages de plusieurs de ces hommes parmi lesquels Kamel Daoudi. Ce dernier est assigné à résidence depuis 2008 après avoir purgé une peine de 6 ans de prison. Il était chargé du cryptage des communications pour Al-Qaïda. Né en Algérie, on apprend qu'il n'est pas expulsable car "dans son pays d'origine, il s'expose à des traitements inhumains ou dégradants selon la Cour européenne des Droits de l'Homme". Il doit donc vivre dans le village de Carmaux, une petite commune dans laquelle il est assigné à résidence par le ministère de l'Intérieur.  L'homme qui vit avec sa femme et ses trois enfants, doit pointer 3 fois par jour et 365 jours par an au commissariat de police. "Il signe un justificatif matin, midi et soir pour attester de sa présence dans la commune" nous précise-t-on dans le reportage.

"Quel était l'intérêt d'un tel reportage ? Doit-on avoir de l'empathie ?"

Ce reportage diffusé dans Envoyé Spécial sur France 2 a suscité de nombreuses réactions sur les réseaux sociaux. Les internautes ont en effet vivement critiqué à la fois ce système d'assignation à résidence et d'interdiction d'expulsion imposée par la Cour européenne des Droits de l'Homme et l'émission directement. En effet, sur Twitter notamment les téléspectateurs accusent Envoyé Spécial de vouloir "susciter de la compassion pour des terroristes". "#EnvoyéSpecial veut ns faire pleurer ou quoi ??? Pauvre mec assigné à résidence parce que impliqué ds des réseaux terroristes :'( j'hallucine" tweete ainsi l'un d'eux. "HALLUCINANT #EnvoyeSpecial coupable ou victime.. Quel était l'intérêt d'un tel reportage doit on avoir empathie #EnvoyeSpecial #france" s'interroge une jeune femme.

D'un autre côté, les internautes accusent l'émission et France 2 de diffuser un tel reportage pour "jouer le jeu du FN" en effrayant les gens. "#envoyespecial #complémentdenquete : @France2tv nous fait ce soir une soirée "il faut voter FN" ! les fachos exultent sur twitter !!!" lance ainsi une téléspectatrice sur Twitter.

Réagissez à l'actu people 2
Par Plume | le Vendredi 06 Novembre - 15:38
Pauvre chou
Fallait pas déc?nner t'as voulu t'ngager auprès de ces raclures?? maintenant PAIE
26
Par salut | le Samedi 07 Novembre - 10:22
scandaleux en effet
Ce qui me scandalise c est qu on laisse ce terroriste en liberte au milieu des honnetes gens, c est irresponsable et tres lache de la part de l etat. La guillotine couterait moins cher et enverrai un signal fort a ces miserables, de toutes facon il n y a que ca qu ils comprenent...
28