TV

Enquête exclusive : un concours de twerk sexy enflamme twitter (vidéo)

Enquête exclusive : un concours de twerk sexy enflamme twitter (vidéo)

Ce dimanche 5 mars, le reportage de Bernard de la Villardière sur le froid de Sibérie a enflammé la toile. La raison ? Un concours de twerk très sexy. Dans le reportage, on peut voir des jeunes Russes se réunir dans un club de la ville pour bouger hanches et fesses sur un rythme déchaîné. Une séquence sexy à retrouver sur Non Stop Zapping.

Pour ce numéro au cœur du froid Sibérien, Bernard de La Villardière a réussi à réchauffer les téléspectateurs et les internautes. De Lakoutsk à Novossibirk, villes les plus froides au monde, l’animateur vedette de la chaîne, connu pour ses dérives sur l’islam et les nombreux reportages sur la prostitution, n’a pas déçu ce dimanche soir. Pour illustrer le quotidien des Russes, une journaliste accompagne une jeune étudiante dans une battle de twerk, activité répandue chez les jeunes Russes.

TWERK A GOGO, twitter se réchauffe

Anna, 25 ans, étudiante en master de sciences de l’environnement emmène la journaliste dans un club branché où elle a l’habitude de danser. Elle et ses copines se réunissent pour twerker en toute liberté et assure "montrer l’émancipation de la femme" selon la voix off du reportage. Après une séance de déhanchement sensuel et virevolté avec ses amies, la jeune fille confirme ce que tout le monde pense : "On vient de prouver que le twerk en Sybérie c’est bien chaud".
Cette séquence sexy n’a pas laissé indifférent les internautes. Les utilisateurs de twitter se sont déchaînés sur la toile. Un internaute a raillé le présentateur "Bernard de La Villardière il a quand même réussi à caler du twerk dans une émission sur la froideur en Sibérie." ou encore "Enquête Ex-CUL-sive a encore frappé #Peuventpass’empêcher. " s'est moqué un autre utilisateur. 

Par Emilie Roze

Réagissez à l'actu people