TV

Enquête Exclusive spécial Attentats de Paris : La mère d'un djihadiste français parti en Syrie témoigne

Enquête Exclusive spécial Attentats de Paris : La mère d'un djihadiste français parti en Syrie témoigne

48 heures après les terribles attentats qui ont plongé Paris et la France dans l'horreur, M6 a diffusé un numéro spécial d'Enquête Exclusive présenté en direct par Bernard de la Villardière. Ce dernier a recueilli le témoignage de deux mères dont les fils sont partis faire le djihad en Syrie. L'un d'eux est mort, l'autre a été en contact avec sa mère après les attaques. Elle se confie dans cette vidéo que nous vous proposons de retrouver sur notre site Non Stop Zapping.

Ce vendredi 13 novembre, 10 mois après les attentats de janvier, la France et sa capitale ont à nouveau été secouées par de terribles attaques. Tout le week-end, les éditions spéciales se sont enchaînés à la télévision et sur les radios. Les programmes télé ont bien entendu été bouleversés pour faire face à cette situation. Ainsi, samedi soit 24h après les attentats, France 2 n'a pas souhaité diffuser On n'est pas couché enregistré quelques jours plus tôt, et a demandé à Laurent Ruquier et ses chroniqueurs Léa Salamé et Yann Moix d'animer en direct une émission spéciale intitulée On est solidaires.

Ils ont chacun pu s'exprimer sur ces terribles attaques qui ont plongé la région parisienne et la France toute entière dans l'horreur. Yann Moix a ainsi tenu à rendre hommage aux victimes : "D’abord mes hommages aux victimes et à leurs familles. On est de tout cœur ici ce soir avec ces gens (…) La première chose que je voudrais dire, c'est que nous avons le droit d'avoir peur. Quand j'entends que 'Si on a peur, ils ont gagné', j'ai envie de dire qu'eux, n'ont pas peur. Les bourreaux n'ont pas peur car ils aiment la mort. Nous, nous avons peur car nous aimons la vie. Et nous avons le droit d'avoir peur. La peur n'est pas une défaite, c'est ce qu'il y a de plus sain pour trouver une solution"

"Il s'inquiète et en même temps il est bercé dans une idéologie"

Dimanche soir, M6 a également bouleversé ses programmes avec un numéro spécial d'Enquête Exclusive présenté en direct par Bernard de la Villardière. L'émission était pour l'occasion composée de plusieurs reportages réalisées par les équipes des magasines d'information de la chaîne sur les français qui quittent le pays pour rejoindre l'Etat Islamique.

A la fin de ce numéro spécial d'Enquête Exclusive, Bernard de la Villardière a recueilli le témoignage de deux mères dont les fils sont partis faire le djihad en Syrie. Véronique Roy a ainsi expliqué avoir eu des nouvelles de son fils après les attaques de vendredi : "Il réagit pour savoir si on est en vie, pour savoir si on va bien. Donc il s'inquiète, c'est tout le paradoxe, et en même temps là-bas il est bercé dans une idéologie. Il faut savoir que les jeunes qui partent là-bas, ils n'ont plus leur cerveau normal hein, c'est de l'embrigadement. On leur dit une certaine vérité qui leur apparaît la vérité unique, celle de Dieu, on leur lave le cerveau, et après, eux restituent cette parole. Donc, nous notre travail c'est de ne pas couper le lien avec lui pour lui dire sans le braquer parce qu'on ne veut pas couper le lien, 'réfléchis. Essaie de réfléchir'. [...] En fait, il est dans un groupe qui justifie l'acte en disant 'C'était prévisible, c'est normal on nous a frappé, on réplique" a-t-elle ainsi expliqué.

 

 

 

 
Réagissez à l'actu people