TV

Enquête Exclusive : Rencontre avec DSK, la tortue nymphomane (Vidéo)

Enquête Exclusive : Rencontre avec DSK, la tortue nymphomane (Vidéo)

Les caméras de M6 se sont faufilés dans les dessous de l’île préférée des milliardaires : Saint-Barth. Entre les yachts de luxe et les milliardaires subsistent une faune et une flore locale précieuse. France, une ancienne habitante, a fait de la défense des tortues son activité principale. Et parmi ses précieux patients vit DSK, une tortue qui courtisent toutes les autres. Non Stop Zapping vous fait découvrir cette histoire insolite.

Dimanche soir, Enquête Exclusive s’est intéressé aux dessous de l’île préférée des milliardaires : Saint-Barth. En quelques années, l’île antillaise est devenue le repère des plus grosses fortunes du monde, entre yacht de luxe et dépense inconsidérée. Pourtant, Saint-Barth conserve encore, un peu, le patrimoine naturel et authentique qui a fait sa renommée. Sur l’île, quelques irréductibles, installés depuis bien plus longtemps que les milliardaires, s’attachent à préserver l’écosystème de l’île, malgré l’indifférence générale. Parmi eux, France, une septuagénaire qui a fait du sauvetage des tortues, très nombreuse sur l’île, son combat de tous les jours. "Tous les artisans qui travaillent chez le milliardaire suisse, je peux vous dire qu’ils n’en n’ont rien à faire des tortues", explique-t-elle aux caméras de M6 alors qu’elle dégage l’une d’entre elles de la route.

DSK, la tortue qui courtise toutes les autres

En contrebas de sa propriété, France, enseignante de français à la retraite, a installé un véritable petit hôpital pour tortues. Ici, elle répare les carapaces abimées par les automobilistes peu scrupuleux, nourrit quelque 600 tortues et, contrairement à la plupart des habitants de l’île, se félicite d’avoir un voisin attentif. Ce voisin, ce n’est autre que le milliardaire Roman Abramovich, le propriétaire russe du club de football Chelsea. Lui, "il a plein d’esclaves qui nourrissent les tortues, les abeilles (…) elles sont super bien, nourries bio, y’a pas de soucis". Dans ce petit sanctuaire de tortues vit un mâle bien connu de France, qu’elle a surnommé, à juste titre, DSK. "Il fait des kilomètres à la recherche de la femelle idéale", explique France. Et, à la voir présenter le fameux mâle, il serait conçu parfaitement pour pouvoir grimper sur ces demoiselles.

Par Alicia Dubreuil

Réagissez à l'actu people