TV

Enquête Exclusive : Les hommes du RAID accueillent leur nouvel équipier à coup de taser

Enquête Exclusive : Les hommes du RAID accueillent leur nouvel équipier à coup de taser

Les journalistes du magazine Enquête Exclusive ont eu le privilège de passer six mois avec deux groupes du RAID pour un reportage diffusé ce dimanche sur M6. Il ont notamment pu filmer une épreuve de passage réservée aux nouveaux venus et qui a particulièrement marquée les téléspectateurs : l'épreuve du taser. Un moment à (re)découvrir dans cette vidéo que nous vous proposons de retrouver sur notre site Non Stop Zapping.

Ce dimanche 8 novembre, M6 diffusait un nouveau numéro d'Enquête Exclusive présenté par Bernard de la Villiardière. Pour ce reportage, l'équipe du magazine a eu le privilège de suivre deux groupes du RAID pendant six mois. Cette année, l'unité d'élite fête son 30ème anniversaire. Il y a quelques mois, lors du défilé du 14 juillet, les hommes du RAID, de la BRI et du GIPN étaient mis à l'honneur. Ils ont en effet paticipé au défilé de la fête nationale pour la toute première fois. Ces unités d'élite ont été reçues par une pluie d'applaudissements saluant le courage dont ils ont fait preuve lorsqu'ils sont intervenus lors des attentas de janvier.

Pendant six mois, les journalistes d'Enquête Exclusive ont donc pu pénétrer dans le monde très secret du RAID. "Nos journalistes ont été autorisés exceptionnellement à suivre les hommes du RAID lors de plusieurs interventions particulièrement délicates : un père qui retient sa fille de 5 ans en otage, un braquage dans un centre commercial en Seine-Saint-Denis ou encore le démantèlement d'un gigantesque trafic de drogue à Marseille" pouvait-on lire avant l'émission.

"C'est une douleur indescriptible, paralysante"

Au cours de ce reportage, les téléspectateurs ont été particulièrement surpris en découvrant la tradition que doit suivre un jeune homme qui s'apprête à rejoindre le RAID. Gilles, c'est son prénom, a en effet dû passer un tout dernier test, devant tous ses camarades : "C'est une tradition qui consiste à se faire taser pour le nouveau venu. C'est une manière de dire 'Bienvenue' quoi, de la part des anciens." Cette épreuve permet de faire réaliser à chacun ce que représente cette arme qu'ils vont utiliser au quotidien par la suite. "C'est une douleur indescriptible, paralysante. C'est une coupure de circuit entre le cerveau et le corps" explique un "ancien". Après avoir passé cette épreuve très douloureuse, la nouvelle recrue est chaleureusement applaudie par ses équipiers puis reçois "les précieux écussons du RAID".

 

Réagissez à l'actu people