TV

Enquête exclusive : Les dessinateurs Riss et Coco racontent la tuerie de Charlie Hebdo (vidéo)

Enquête exclusive : Les dessinateurs Riss et Coco racontent la tuerie de Charlie Hebdo (vidéo)

ZAPPING - Un an après les attentats de janvier 2015, Enquête Exclusive est revenu sur le déroulement des faits. Dans ce reportage, les dessinateurs Riss et Coco, présents lors de la tuerie de Charlie Hebdo, racontent comment ils ont vécu les évènements. Des témoignages bouleversants.

A chaque début d’année, Nagui demande à ses candidats quelle est leur résolution pour l’année à venir. Cette fois-ci, dans Tout le monde veut prendre sa place, lorsqu’il a posé la question à un candidat, ce dernier lui a répondu : "Essayer d’arrêter d’être con mais ce n’est pas gagner". Et avec beaucoup d’humour, l’animateur lui a répondu : "Mais plus personne ne vous reconnaitrait Pascal". En 2001, Jean-Paul Belmondo était victime d’un accident vasculaire cérébrale et les médecins pensaient qu’il ne remarchait jamais et qu’il ne reparlait jamais. 15 ans plus tard, la légende du cinéma français parle, marche et semble aller de mieux en mieux et il a d’ailleurs déclaré au 20h de TF1 : "Je crois que vers 100 ans, je serai parfait". Fils des comédiens, Jean-Pierre Castaldi et Catherine Allégret, et petit-fils des légendes, Simone Signoret et Yves Montand, Benjamin Castaldi a raconté, dans Vivement Dimanche, comment il avait vécu son enfance, entouré des plus grandes stars du cinéma. Dans 50 mn Inside, Florent Pagny a raconté comment son duo avec Johnny Hallyday avait tourné au fiasco lors d’un concert au Stade de France, le 14 juin 2013. Grâce à des images d’archives, on peut voir Florent Pagny s’énerver contre des techniciens avant d’entrer sur scène.

Le témoignage poignant de Riss

Le 7 janvier 2015, un terrible attentat était perpétré dans les locaux du journal hebdomadaire satirique, Charlie Hebdo, et avait tué 12 personnes. Un an plus tard, Enquête Exclusive est revenu sur les plusieurs attentats qui ont eu lieu à l’époque et notamment celui de Charlie Hebdo. Dans le reportage, les dessinateurs Riss et Coco, survivants de la tuerie, racontent le déroulement du drame. "On débâtait joyeusement et énergiquement, comme à chaque réunion de rédaction. Riss disait - "Tignous tu ne dis que des conneries", enfin, c’était un vrai débat en fait" explique d’abord la dessinatrice Coco, avant que Riss ne dise une phrase terrible : "On pensait qu’on parlait de gens qui étaient à des milliers de kilomètres de nous et en fait, on ne savait pas qu’ils étaient derrière la porte". Le dessinateur de 49 ans, qui a survécu en s’allongeant par terre, raconte ensuite son effroi en comprenant ce qu’il s’était passé : "Une fois que les tueurs étaient sortis, je m’attendais à entendre des plaintes ou des gémissements. C’était le cas pour certains qui avaient été blessés et qui demandaient des secours mais les autres ne disaient rien, ne disaient rien du tout et ça c’était terrible. C’est là que j’ai compris". Il raconte même que lorsqu’un pompier est venu pour l’aider à sortir de la pièce, il n’a pas voulu regarder autour de lui : "Je n’ai pas regardé la pièce, il fallait que je sorte de là. Je n’ai rien voulu voir. J’avais compris et ça m’a suffit".

Réagissez à l'actu people