TV

Enquête exclusive : Deux Françaises tuent un alligator et déclenchent la colère sur Twitter (Vidéo)

Enquête exclusive : Deux Françaises tuent un alligator et déclenchent la colère sur Twitter (Vidéo)

Un passage d’Enquête exclusive diffusé le 12 février a provoqué de nombreuses réactions de colère sur internet après avoir montré deux Françaises en train de chasser des alligators. Non Stop Zapping vous propose de visionner ce moment.

L’épisode d’Enquête Exclusive diffusé sur M6 le 12 février 2017 est à l’origine d’une petite polémique sur les réseaux sociaux. Et pour cause, deux Françaises visiblement passionnées par la chasse. Le magazine qui s’est d’abord attaché à offrir aux téléspectateurs un aperçu de l’Amérique profonde des "rednecks" qui ont massivement voté pour Donald Trump, s’est en effet par la suite intéressé à deux touristes parisiennes aux loisirs surprenants. Lola et Gabrielle, deux étudiantes en Louisianne, qui sont parties chasser l’alligator, une pratique pourtant interdite aux touristes. Menées par un chasseur de reptiles local, Scott, elles se sont offert une virée dans le bayou.

"Mais quelles connes"

"On est très contentes, on va fusiller un alligator aujourd’hui pour la première fois" s’est enthousiasmée l’une des deux jeunes femmes devant la caméra. Une fois arrivées à destination, les deux Françaises ont pu trouver une première proie, grâce à Scott qui a semé des appâts à différents endroits du marais : un petit alligator qu’elles n’ont pas hésité à abattre. Pour fêter l’évènement, le guide a même peint le visage de la tireuse avec le sang de l’animal. La deuxième a par la suite également pu tuer une autre proie et les deux amies ont trouvé tout naturel de poser pour une photo avec les dépouilles des animaux... Des séquences qui ne sont pas passées inaperçues sur Twitter où les téléspectateurs étaient nombreux à commenter le programme. en dénonçant ce passage "honteux". Parmi eux, l’animatrice télé Cécile de Ménibus n’a pas hésité à exprimer le fond de sa pensée : 

 

 

Par Amel Chettouf

Réagissez à l'actu people