TV

Enora Malagré - TPMP : Benjamin Castaldi a failli ne pas intégrer l'émission à cause d'elle (vidéo)

Enora Malagré - TPMP : Benjamin Castaldi a failli ne pas intégrer l'émission à cause d'elle (vidéo)

Ce vendredi 10 février, Benjamin Castaldi nous a fait une petite confidence avant que le prime de la Saint Babalentin commence... Et cette dernière concernait Enora Malagé. Non Stop Zapping vous en dit plus.

Ce vendredi 10 février, nous avons pu assister au prime de la Saint Babalentin avec toute l’équipe de TPMP. Un numéro plein d’amour. Mais avant ce dernier : Conseil de classe, dans la quotidienne. Durant ce dernier, les chroniqueurs doivent s’attribuer des notes. Et Benjamin Castaldi a été obligé d’avouer quelque chose au moment de donner celle d’Enora Malagré… « Moi ce n’est pas un secret, avant que j’arrive dans l’équipe, celle que je détestais le plus, c’était Enora Malagré », a-t-il commencé.  Cyril Hanouna l’a alors coupé pour en rajouter une couche : « On ne va faire aucun secret et dire la vérité directement, Benjamin Castaldi a failli ne pas intégrer l’émission à cause d’elle ! » « Absolument. », a confirmé le fils de Pierre Castaldi. « Parce qu’Enora, je ne pouvais pas la saquer. J’ai même écrit un livre dans lequel je l’appelle ‘Enora Malgré elle’."

 

Benjamin Castaldi : "au-delà de la grande gueule, il y a une vraie petite bonne femme, avec un cœur grand comme ça..."

 

C’est une formulation que j’aimais bien.» «Que je t’ai piquée pour mon bouquin ! », s’est amusée la chroniqueuse. « Et effectivement, je pouvais vraiment pas la saquer. Mais maintenant que je la connais, il faut que je différencie deux choses : le professionnel. C’est vrai que sa grande qualité, c’est sa grande gueule. Mais son pire défaut, c’est aussi sa grande gueule. Elle passe son temps à hurler quand elle veut imposer ses opinions, c’est souvent assez tranché et c’est vrai que parfois, ça change. » « Ah, ça non… », L’a coupé Enora, avant qu’il ne reprenne : « donc si j’avais dû la noter à l’époque, au début de l’année,  ça aurait été zéro. Et maintenant qu’on a avancé, on est presque à la moitié du deuxième trimestre. Et du coup, je vais mettre une note qui j’en suis sûr, va augmenter encore. Car au-delà de la grande gueule, il y a une vraie petite bonne femme, avec un cœur grand comme ça. Donc je mets 5. » Que d’amour ! De l’amour, il y en a aussi eu peu après, avec la demande en mariage de Gilles Verdez…  

Par M. H

Réagissez à l'actu people