TV

Enora Malagré et Matthieu Delormeau prêts à se lancer en politique après TPMP ? (Vidéo)

Enora Malagré et Matthieu Delormeau prêts à se lancer en politique après TPMP ? (Vidéo)

Vendredi soir dans "TPMP", Cyril Hannouna est revenu sur l’investiture de l’humoriste Gérald Dahan pour les prochaines législatives au côté de Jean-Luc Mélenchon. L’occasion pour l’animateur de demander à ses chroniqueurs s’ils se verraient faire de la politique. Et visiblement, Enora Malagré et Matthieu Delormeau semblent tentés par cette idée. Une séquence à retrouver sur Non Stop Zapping.

Alors que tout le monde voulait savoir qui Emmanuel Macron et son parti "La République en marche" allaient investir pour les prochaines législatives, le nom de Gérald Dahan a fait le buzz. En effet, l’humoriste sera candidat dans la 10e circonscription des Hauts-de-Seine. Mais il ne roulera pas pour Emmanuel Macron. Gérald Dahan a été investi par le mouvement de Jean-Luc Mélenchon, "La France insoumise". "Quand vous êtes une personnalité publique, votre parole est attendue. Quand on a des choses à dire, la notoriété peut être un avantage", a confié à "franceinfo" celui qui imite sur scène de nombreuses personnalités politiques.

"Je pourrais m'engager en politique"

Et vendredi soir, Cyril Hanouna a souhaité revenir sur cette annonce dans "Touche Pas à Mon Poste". Il en a d’ailleurs profité pour demander à ses chroniqueurs s’ils aimeraient faire de la politique dans le futur. "Moi, je pourrais ! Je vous jure ! (...) Je pourrais m'engager en politique, pas à un stade très élevé, mais j'ai deux, trois choses qui me tiennent à cœur", a expliqué Enora Malagré. Matthieu Delormeau lui a d’ailleurs emboité le pas. "Je vous l'ai dit et c'est pas une blague. (...) Vers cinquante ans, je pense que je pourrais être bon là-dedans." Il y a quelques semaines déjà, Matthieu Delormeau avait évoqué le fait de se lancer en politique. "Ça me passionne attendez, je dirai dans trois, quatre, cinq ans, je suis en politique. Ah oui, oui vraiment. (...) Ah je vous promets, ça m'a toujours passionné, dans quatre, cinq ans..."

Par Nicolas Cardinale

Réagissez à l'actu people