TV

En quête d'actualité : Un dentiste arrache une dent à sa patiente sous hypnose

En quête d'actualité : Un dentiste arrache une dent à sa patiente sous hypnose

L'équipe d'En quête d'actualité s'est intéressée mercredi soir au phénomène de l'hypnose. Les caméras de D8 ont ainsi suivi un dentiste adepte de de cette pratique et ont pu filmer l'une de ses interventions. Une vidéo que nous vous proposons de retrouver sur notre site Non Stop Zapping.

Les équipes d'En quête d'actualité sont décidément bien inspirées pour choisirs leurs sujets. Mercredi dernier, D8 diffusait en effet un sujet intitulé Pistons, avantages... Touche pas à mes privilèges. Un sujet qui apprenait aux téléspectateurs que l'ancien sénateur et ministre Jean-Pierre Chevènement profite aujourd'hui encore d'un très bel appartement dans un beau quartier parisien. Et ne paye quasiment rien pour en disposer. "Si le piston n’est plus possible, en principe, un certain nombre de personnes qui ont décroché leurs appartements à l’époque où il suffisait de connaitre quelques personnes bien placées à la mairie, sont encore aujourd’hui dans les murs. Comme par exemple, Jean-Pierre Chevènement. Après avoir obtenu son 5 pièces dans le XVIIème arrondissement, en 1981, il a été relogé deux ans plus tard dans un autre logement à loyer libre, cette fois, dans le prestigieux quartier du Panthéon. 32 ans plus tard, il y habite toujours" explique le journaliste.
 

La patiente s'anesthésie seule avec sa main

 
Et ce mercredi, c'est à l'un des sujets les plus en vogue du moment que les équipes d'En quête d'actualité se sont attaqués : l'hypnose. Une technique qui connaît un immense succès dans des univers très différents. Début octobre Gilles Verdez et Matthieu Delormeau en avaient fait l'expérience en direct dans Touche pas à mon poste. Ce mercredi, les caméras de D8 ont notamment suivi un dentiste se servant de l'hypnose pour anesthésier ses patients. Il persuade ceux-ci que leurs mains ont des vertues anesthésiantes et les encourage à se frotter les joues avant l'opération. Résultat, sous les yeux des téléspectateurs, le dentiste en question va arracher une dent à sa patiente, avec l'hypnose comme seul anesthésiant. Et la douleur ne semble pas intense.
Réagissez à l'actu people